Ces 10 (autres) choses que vous ignorez sur moi

0
10 (autres) choses que vous ignorez sur moi / WhataboutNice 2021
10 (autres) choses que vous ignorez sur moi / WhataboutNice 2021

Certains d’entres vous me connaissent assez bien depuis le temps, d’autres un peu moins. En avril 2019, je vous avais dévoilé dans un billet personnel, 10 faits me concernant et j’avais reçu de nombreux retours ainsi que des confidences. Alors je me suis dis, pourquoi ne pas vous dévoiler 10 autres petites infos sur moi ? Des trucs drôles et d’autres moins mais l’idée est de me dévoiler en toute transparence. Parce que les réseaux sociaux ont beaux être lisses, on a tous des petits démons, des failles et des peurs qui nous collent à la peau. Mais aussi des rêves et des objectifs qui nous animent. La définition de l’être humain en somme.

1/ J’ai une petite tendance à devenir tappabotuphile. Tappa quoi ? Oui je fais une mini collection de bouchons de bouteilles de vin que je rapporte de mes escapades. Mon préféré c’est un bouchon en liège avec un Pinocchio en bois, ramené du village de Collodi en Italie.

2/ J’ai longtemps été une jalouse maladive alors que je manquais tout simplement de confiance en moi. Certains ont passé de très mauvais quarts d’heure, dignes d’un épisode de « Confessions intimes : je suis jalouse maladive mais je tente de me soigner ». Pardon à ceux qui ont ramassé alors qu’ils n’avaient rien fait. Pour les autres, vous l’avez certainement cherché !

3/ Je suis une ancienne hypocondriaque (j’ai encore parfois des petits restes). Il y a 2 ans, j’ai fait de la thérapie (hypnothérapie), pendant plusieurs mois, car j’avais toujours peur d’être malade et gravement surtout. Et quand on cherche des symptômes on en trouve, partout. Depuis plusieurs mois, je revis (c’est le cas de le dire) tout en faisant mes suivis classiques. Sérénité quand tu me tiens !

4/ J’appelle ma mère presque tous les jours et j’ai même ajouté un petit coeur sur son nom. J’ai besoin de lui raconter mes journées et de prendre de ses nouvelles. C’est notre petit rituel. Et si on n’a pas de nouvelle l’une de l’autre pendant plus de 48h, c’est forcément louche (rire jaune).

5/ Je suis féministe dans l’âme – capable de monter au front au moindre faux pas ou à la moindre réflexion sexiste – mais quand je suis amoureuse, je suis pire qu’une mamma italienne : je gère tout… jusqu’à mettre le parmesan sur les pâtes de monsieur et la cuillère dans le yaourt. La loose je sais !

6/ Je vous avais dit que j’étais passionné par les arts divinatoires. Plus que ça, je tire les cartes depuis l’âge de 15 ans, peu de temps après le décès de ma grand-mère. J’ai plein de tarots et oracles. En ce moment c’est l’Oracle Gé et Belline… et à ce qu’il se dit, je les fais « super bien ». Alors j’ai même lancé un autre compte Instagram dédié mais chuuuuut !

7/ J’ai une part de moi totalement connectée (à une autre dimension) et aujourd’hui assumée. Je fais souvent appel à mes guides pour avoir des réponses claires. Je crois aux signes, de la vie et envoyés par mes proches qui ne sont plus là. Je rêve d’ailleurs beaucoup. Parfois ils sont très violents. Parfois ils sont prémonitoires. Résultats, j’ai toujours un petit carnet sur mon chevet et j’écris en pleine nuit – mes rêves ou des choses totalement bizarres. Sur mon poignet il est tatoué cette phrase dont j’ai rêvé « La mort est une belle leçon de vie ».

8 / En parlant de rêves, j’ai le rêve de me marier au son des guitares tziganes et de faire du flamenco. Rapport peut-être à ces pseudos dons de Madame Irma ! Je me suis toujours sentie proche de la culture gitane. Et mes amis le savent : si vous lancez un Djobi Djoba en soirée je ne réponds plus de rien… alors imaginez-moi à un concert des Gipsy Kings. Je suis capable de monter sur scène et de voler la guitare de Chico.

9/ La lutte contre les violences faites aux femmes me touche énormément et j’aimerais pouvoir m’investir dans des associations pour aider les femmes en souffrance. J’aimerais faire quelque chose à ma petite échelle pour les aider à sortir de l’enfer. J’essaye déjà de sensibiliser ma fille. Elle est née un 25 novembre, « Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes »… un signe ?

10/ Mon autre rêve depuis toujours est d’écrire un livre. Des livres. J’ai des idées plein la tête. Je commence des histoires puis j’abandonne car je ne me sens pas encore légitime et experte. Mais un jour, je me lancerai pour de bon et je ferai des dédicaces… quand je serai grande ou dans une autre vie.

En attendant, vous savez tout (enfin presque). Et vous ? Dites-moi des choses sur vous !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire.
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.