Les bibliothèques éphémères : un été pour lire

1
Bibliothèques éphémères : un été pour lire / Whataboutnice

Je ne sais pas vous, mais, en amoureuse des livres, je n’ai jamais vraiment le temps de lire. Ou peut-être je ne le prends suffisamment, trop happée par mon quotidien de Thermomix, en mode automatique et machine de guerre, du matin au soir. Alors quand sonne les vacances d’été, leurs rythmes nonchalants et leurs longues soirées, l’occasion est toute trouvée pour déconnecter – au sens propre et figuré – et revenir à des petits plaisirs tout simples… comme celui de la lecture, justement.

A ce propos, les Villes de Nice et de Cannes ont mis en place, tout l’été, de chouettes initiatives : les bibliothèques éphémères.

Bibliothèques éphémères : un été pour lire / WhataboutniceA Nice, la Cabane à Livres investit la Promenade du Paillon jusqu’au 29 août. Ouverte tous les jours de 13h à 18h sauf le mercredi, celle-ci vous propose d’emprunter gratuitement un large choix de livres, revues et bandes dessinées pour adultes et enfants en français et en langues étrangères. Sous une pergola ombragée, installez-vous confortablement pour lire en toute tranquillité ou à l’ombre des arbres, des fauteuils et chaises sont mis à disposition. Et si vous souhaitez lire au frais, la Bibliothèque Louis Nucéra reste ouverte tout l’été !

Lire à Nice et Cannes

Bibliothèques éphémères : un été pour lire / WhataboutniceDu côté de Cannes, Pages à la plage s’installe sur la plage publique Macé, face à la mer, jusqu’au 27 août. Ouverte tous les jours de 10h à 13h et de 14h à 18h, cette bibliothèque d’un nouveau genre met à disposition une gamme de livres variés pour tous publics et en libre accès : romans, policiers, ouvrages de loisirs, livres d’histoire et plein d’autres. Notez cependant qu’il vous sera demandé une caution de 10€ par ouvrage emprunté (48h maximum).

En marge de cette bibliothèque mobile, et dans le cadre de la 3e édition nationale de Partir en Livre, la Ville de Cannes va aussi à la rencontre des enfants dans les squares et les aires de jeux de la ville, jusqu’au 30 juillet. Jeux et lecture de contes, prêt de livres… de quoi donner envie à nos chères têtes blondes de lire et de découvrir le bonheur des mots.

Ailleurs dans le département d’autres villes ont mis en place des bibliothèques éphémères comme à Menton sur l’esplanade Francis-Palmero. Bonne(s) lecture(s) à tous… !

De mon côté j’attaque Hortense, un polar signé Jacques Expert qui promet bien des rebondissements et de faux-semblants.

Plus d’infos sur www.nice.fr et www.cannes.com

Crédit photo à la une © Eli Samuelu

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire.
Please enter your name here