Monaco vous ouvre les portes de la Cité Interdite

0
La Cité Interdite à Monaco / Whataboutnice

A partir du 14 juillet, le Grimaldi Forum de Monaco vous invite à découvrir un des plus impressionnants et prestigieux palais au monde – La Cité Interdite – avec l’exposition « Vie de cour des empereurs et impératrices de Chine ».

La Cité Interdite à Monaco / WhataboutniceChaque été, le Grimaldi Forum Monaco propose une grande exposition thématique. Cette année, et après avoir honoré « La Chine du 1er Empereur » en 2001, il vous ouvre les portes de l’incroyable et mystérieuse Cité Interdite, avec une exposition baptisée « Vie de cour des empereurs et impératrices de Chine ».

C’est au cœur d’un lieu emblématique – le plus visité au monde avec quelques 10 millions d’entrées par an – ancré dans la mémoire collective et riche d’un patrimoine inestimable, que le public sera invité à pénétrer.

L’exposition réunira un choix de près de 250 pièces d’exception, provenant de l’ancien palais des souverains chinois, ainsi que des prêts issus de grandes collections européennes et américaines (musée Cernuschi, musée du Louvre, Victoria & Albert Museum de Londres, Musées royaux d’Art et d’Histoire de Bruxelles, Arthur M. Sackler Gallery de Washington).

La Cité interdite a surgi ex-nihilo de la volonté du 3ème des empereurs des Ming et fut construite d’un seul jet entre 1406 et 1420. Elle deviendra le berceau du pouvoir où se succéderont les empereurs Mandchous sur près de trois siècles. La personnalité des empereurs Qing est au centre de ce projet et plus particulièrement les souverains Kangxi (1662-1722), Yongzheng (1723-1735) et Qianlong (1736-1795).

La Cité Interdite : 10 millions d’entrées par an

Le public découvrira ainsi portraits, des costumes d’apparats, du mobilier, des objets précieux, des instruments scientifiques… dont certains comptent parmi les « trésors nationaux ». Dans la tradition du peuple Mandchou, dont la puissante armée des « Huit Bannières » va se rendre maître de la Chine à partir de 1644, les conquêtes militaires des empereurs Qing seront également représentées à travers divers objets et des gravures illustrant leurs campagnes victorieuses.

La Cité Interdite à Monaco / Whataboutnice
Portrait de l’empereur Kangxi en robe de cérémonie / Encre et couleurs sur soie / Dynastie Qing, période Kangxi (1662-­1722) / Pékin, Musée de la Cité interdite © The Palace Museum

Sous le règne des Qing, les diverses formes d’expression de l’art chinois, qui exercent à l’époque une influence notoire sur l’Occident, seront mises en exergue comme les arts du pinceau, à travers la calligraphie et la peinture, l’univers des arts décoratifs, avec un cabinet des porcelaines et un cabinet des laques, la musique et l’opéra.

Conçu comme une visite au gré des salles du Palais jusqu’aux jardins de la Cité interdite, le parcours chemine à travers les lieux emblématiques de la cité-palais (temple du Ciel, salle du trône, temple bouddhique, temple des ancêtres, pavillon de thé) plongeant le public dans un voyage au cœur de l’Histoire d’une civilisation plurimillénaire.

Le commissariat de l’exposition a été confié à M. Jean-Paul DESROCHES, Conservateur général honoraire du Patrimoine et M. WANG Yuegong, Directeur du département des Arts du palais au sein du musée du Palais Impérial.

L’instant blogueurs…

La Cité Interdite à Monaco / Whataboutnice

Au printemps dernier, je me suis prêtée au jeu de l’interview vidéo par le Grimaldi Forum, qui a souhaité recueillir mes impressions sur cette incroyable exposition : c’est par ici 

Plus d’infos : « La Cité Interdite à Monaco. Vie de cour des empereurs et impératrices de Chine », du 14 Juillet au 10 Septembre 2017 au Grimaldi Forum, Espace Ravel, 10 av. Princesse Grâce, 98000 Monaco. Ouvert tous les jours de 10h à 20h / Nocturnes les jeudis jusqu’à 22h. Tél. +377 99 99 21 00 / www.grimaldiforum.com / Facebook

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire.
Please enter your name here