Du 8 avril au 2 juillet prochain, le Musée Picasso à Antibes propose une nouvelle exposition baptisée « Picasso sans cliché », autour des photographies d’Edward Quinn.

La Galloise. Vallauris 1954 / © edwardquinn.com © Succession Picasso, Paris, 2017
La Galloise. Vallauris 1954 © edwardquinn.com © Succession Picasso, Paris, 2017.

S’il y a bien un musée que j’adore, c’est le Musée Picasso à Antibes car – en plus d’être un site remarquable – il propose toujours des expositions pertinentes et bien pensées. C’est un plaisir de l’arpenter.

Pour les amoureux de photographie, le musée consacre une exposition à l’œuvre du photographe irlandais Edward Quinn, qui a vécu et travaillé sur la Côte d’Azur à partir de 1951. Ce dernier noua une amitié profonde avec Picasso. Amitié qui ne cessera qu’à la mort de l’artiste. Quinn lui a consacré plusieurs livres et films, ainsi que d’incroyables photographies que l’on va ainsi redécouvrir au musée du 8 avril au 2 juillet prochain.

« Ma première expérience de photographe auprès de Picasso, au travail dans son paisible atelier de poterie, fut assez difficile : je craignais de le déranger en me déplaçant autour de lui pendant qu’il travaillait ; mais il ne parut heureusement ne pas s’en apercevoir, tant il était concentré sur son ouvrage. Quel soulagement pour moi, et quel encouragement aussi, lorsque je sus, par la suite, qu’il avait dit à l’un de ses amis : « Lui ? Il ne me dérange pas ! » Je pouvais donc poursuivre ma tâche sans trop d’inconvénient pour lui. Il m’autorisa, en effet, à venir régulièrement, et je pus le photographier à différentes époques, en différents endroits, tantôt en train de peindre, de dessiner, de sculpter, tantôt avec des amis ou au sein de sa famille. […] », expliqua le photographe.

Dans l’exposition, les photographies rassemblées montrent des instants de vie de l’homme et de l’artiste, avec le reflet authentique de l’un comme de l’autre. On découvre ainsi en 126 clichés l’amour partagé avec ses proches, les rencontres avec ses amis, ses lieux de vie ou encore ses animaux favoris. Un beau moment en perspective !

Plus d’infos : Picasso sans cliché, du 8 avril au 2 juillet au Musée Picasso à Antibes / Château Grimaldi 06600 Antibes / Tél. 04 92 90 54 26 / www.antibes-juanlespins.com

Photo à la une : Picasso à l’exposition de céramique. Vallauris, été 1951 © edwardquinn.com © Succession Picasso, Paris, 2017.

Aucun commentaire

Répondre