Réouverture des musées : 10 expositions à ne pas manquer à Nice

0
Vue générale du MAMAC / Crédit photo : mamac-nice.org

Depuis le 19 mai, un vent de renouveau souffle dans nos vies avec la réouverture des terrasses des bars et des restaurants. Siroter un verre à l’ombre d’un palmier, déguster un petit café sur le Cours Saleya… on redécouvre les petits plaisirs simples. Mais depuis le 19 mai c’est aussi la réouverture des musées et des lieux culturels. Même si ces derniers se sont adaptés pendant les divers confinements pour nous proposer du contenu enrichi en ligne, fouler de nouveau les planches d’un musée – avec un protocole sanitaire renforcé – là aussi, niveau sensation, on redécouvre l’art comme il se doit. Aussi, pour cette réouverture artistique, je vous propose une sélection de 10 expositions à ne pas manquer dans les musées de Nice.

Jusqu’au 23 mai, le Musée de la Photographie Charles Nègre propose l’exposition de Pentti Sammallahti, Miniatures empreinte de délicatesse et de poésie.

Jusqu’au 30 mai, rendez-vous à la Galerie contemporaine du MAMAC avec l’exposition Ursula Biemann : Savoirs indigènes_Fictions cosmologiques. Celle-ci rassemble plusieurs œuvres vidéo de l’artiste Suisse avec une sélection focalisée sur les questions environnementales.

Jusqu’au 13 juin, la Galerie du Musée de la Photographie rend hommage à Charles Nègre, pionnier de la photographie avec l’exposition Nice, Sur les traces de Charles Nègre, avec la possibilité de jouer à l’escape game virtuel éponyme.

Jusqu’au 14 juin, le Musée Massena célèbre Antoine de Saint Exupéry, dont la vie extraordinaire et l’œuvre littéraire mondialement connue sont intimement liées à Nice, à son histoire et à son territoire. Son attachement à ses racines provençales fait de lui une des figures emblématiques de notre région.

Jusqu’au 5 juillet, l’ancienne pharmacie du Palais au Palais Lascaris propose, avec les Lascar(e)s du Palais, de découvrir le dialogue fertile entre les œuvres d’Annabelle Tatu et de Rice.

Jusqu’au 29 août, retour au MAMAC, avec She-Bam Pow POP Wizz !, Les Amazones du POP vous attendent hautes en couleurs, elles révèlent pour la première fois la contribution des femmes à l’histoire du POP Art 

Jusqu’au 31 octobre, au Musée des Beaux-Arts Jules Chéret, La Bataille des Beaux-Arts. Art et politique à Nice au XIXe siècle vous raconte l’émergence des expositions et des musées à Nice au XIXe siècle. Une occasion de découvrir l’histoire et les chefs d’œuvres du musée.

Jusqu’au 13 novembre, l’Artistique propose une exposition dédiée à La Télé de Moya. Exposition des premières recherches de l’artiste, de 1977 à 1982, utilisant la télévision dans son désir de devenir créature, un télé-artiste qui vivrait dans son œuvre. Visite commentée par Patrick MOYA un après-midi par semaine, sur réservation, places limitées.

Jusqu’à la mi-novembre, au Palais Lascaris toujours, ce sont cent portraits du18e siècle, réalisés par les plus grands portraitistes de l’époque et précédemment exposés au musée Lambinet de Versailles, qui sont présentés avec De la Cour à la Ville : cent portraits pour un siècle sous les règnes de Louis XV et Louis XVI.

Enfin, jusqu’au 23 janvier 2022, au Musée d’Archéologie Nice / Cimiez, Sosno squatte l’Antique avec 70 œuvres de l’illustre représentant de l’École de Nice installées dans le musée et sur le site archéologique, pour un dialogue entre les œuvres et l’Antiquité, chère à l’artiste.

Le saviez-vous ? Tous les Niçois et les habitants des communes de la Métropole Nice Côte d’Azur de plus de 18 ans peuvent bénéficier du Pass Musée de Nice qui permet d’accéder gratuitement aux 10 musées municipaux (tous ceux que j’ai cité sont concernés sauf l’Artistique – accès libre). Pour en bénéficier, il suffit de présenter une pièce d’identité et un justificatif de domicile de moins de 3 mois. Les enfants et les jeunes de moins de 18 ans sont admis gratuitement dans les musées sans devoir justifier d’une Carte Pass. Un ticket gratuit leur sera délivré à l’accueil des musées. Plus d’infos sur Nice.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire.
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.