#RestezChezVous – Nice : quand la culture s’invite à la maison

0
#RestezChezVous - Nice : quand la culture s'invite à la maison

Je n’ai jamais fait autant de cours de Yoga, de Zumba, de recettes de cuisine et de visites de musées… que depuis le début du confinement mis en place pour enrayer la pandémie de Covid-19. En effet, nombreuses sont les initiatives pour nous permettre de vivre au mieux cette période. Et difficile de s’en plaindre ! Une connexion internet suffit pour s’ouvrir aux autres et se cultiver ! Et la Ville de Nice n’est pas en reste.

En effet, et en dépit des idées de chacun, on ne peut que féliciter cette idée : un site internet pour donner à chacun la possibilités d’accéder à des contenus culturels et maintenir un lien social. Sur cultivez-vous.nice.fr, vous trouverez ainsi de nombreux films, des concerts, des ballets, des visites de lieux patrimoniaux, des visites d’expositions, ou encore des conférences ! De nouveaux contenus viendront s’ajouter progressivement, tels que la rubrique « Rendez-vous avec… » qui proposera chaque jour à heure fixe une rencontre avec un artiste, un conservateur. Un super programme, accessible gratuitement !

Cette semaine du 23 au 29 mars, par exemple, 10 chefs d’oeuvre du 7e Art sont à l’affiche : La Baie des Anges de Jacques Demy, Cinéma Paradiso de Guiseppe Tornatore, la Belle et la bête de Jean Cocteau ou encore La Ruée vers l’or de Charles Chaplin. Du côté des concerts, vous adorerez le Duo de guitare musique espagnole par Laurent Blanquart et Claude di Benedetto (professeur de musique au Lycée Massena, ancien élève du CRR). A découvrir également, ou plutôt à visiter, l’église abbatiale Saint-Pons, la Reconstitution théâtralisée du tir du canon de midi ou encore l’exposition « Matisse Métamorphoses » au Musée Matisse… et tout ça, depuis son canapé, son lit… chez soi. Car en ce moment, il est important d’y rester. 

Plus d’infos : cultivez-vous.nice.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire.
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.