Saint-Valentin : mes bons plans Sans Valentin à Nice

8
Saint-Valentin: mes bons plans Sans Valentin à Nice

Je ne sais pas vous, mais le Cupidon qui veille sur moi n’est pas fichu de décocher une flèche correctement : il vise mal, il vise à côté, il vise que d’un côté, il vise dans le vide…

Je ne vois qu’une seule raison à tout cela : soit il est aveugle – et dans ce cas une bonne paire de lunettes pourraient sérieusement arrangée mes affaires – soit il est bourré mais alors c’est la bonne grosse cuite au rhum qui dure depuis très longtemps.

Soit encore, ça l’amuse de jouer avec son arc et ses flèches : il me fait croire qu’il a visé juste. Et puis non. Ses flèches ont une durée de vie limitée. Quelques semaines ou mois seulement et au moindre coup de tonnerre elles se décrochent. Et encore je suis large, parfois elles tiennent tout juste jusqu’à minuit et disparaissent. C’est ce qu’on appelle le syndrome de Cendrillon ! Rien de bien solide en tout cas. Je soupçonne même son cousin Eros d’être dans le coup.

Cupidon, Eros et les autres

En tout cas, le 14 février, le fils de Mars et Vénus, autrement nommé le Dieu de l’Amour, est en fête : c’est la Saint-Valentin. Et impossible de passer outre : dans les vitrines des magasins, les menus des restaurants, les séries TV… les petits coeurs rouges fleurissent un peu partout et jusqu’aux rayons surgelés de Picard.

Toujours est-il qu’au départ j’étais partie sur l’idée de faire un article avec des idées de sorties à faire en amoureux et puis, j’ai changé d’avis. Ce sera un article dédié à la Saint-Valentin sans Valentin(e) ! Non mais ! Ce n’est pas parce qu’on a pas de moitié, qu’on doit être privé de Saint-Valentin. Passer une soirée en tête à tête avec soi-même c’est l’assurance de ne pas être déçu (ça fait un peu aigri je sais). Voici donc ma sélection d’idées pour une Sans Valentin réussie :

Saint-Valentin : si vous voulez sortir solo

Se faire une toile
Se faire un ciné en solo, perso, j’adore ! Quand on est amoureux de 7e Art, on ose franchir le cap des portes de cinéma. En discutant avec mes ami(e)s je me rends compte que nombreux sont ceux et celles réfractaires à cette idée. Alors que pour moi, aller au cinéma seul(e) est une vraie parenthèse de bonheur. Un grand écran rien que pour soi. Et puis les sorties de la semaine donnent le ton : « Dans la terrible jungle », « Nos vies formidables » ou encore « Le Silence des autres ». Ça promet !

Rejoindre Copines de Sortie
Je vous en ai déjà parlé mais l’application Copines de Sortie est géniale ! Ouverte aux nanas seulement, elle fête sa première année en février ! Le but est de trouver des « copines » de sorties pour échanger et créer des liens le temps d’une soirée. Et ce, quand on est solo et qu’on a envie de sortir. Pour la Saint-Valentin, quelques initiatives ont été lancées : soirée « Saint Célibataire », « Zumba spéciale Saint Valentin », « Soirée de célibataires ». Une chouette occasion de faire de nouvelles connaissances ! Par ici pour télécharger l’appli.

Saint-Valentin: mes bons plans Sans Valentin à Nice

Participer à des soirées entre célibataires
J’ai passé pas mal de temps à faire des recherches sur internet pour vous dégoter des bons plans. Quand on écrit « Soirée célibataires Nice Saint-Valentin » dans Google, il n’y a pas grand chose. En revanche, sur Facebook, dans l’onglet « Evénements », on y trouve quelques petites soirées thématiques qui me semblent pas mal :

– La boutique de Go Sport Nice Masséna organise une sortie fitness d’une heure, spéciale célibataires. Le départ est prévu à 18h depuis la boutique située sur la Place Masséna : ici.

Arty Hour, qui se donne pour objectif de (re)créer du vrai lien social grâce à une pratique artistique, organise une soirée Saint-Valentin de 19h30 à 22h30 avec jeux, repas libanais et ateliers de créations. Original ! Par ici.

Saint-Valentin : si vous voulez rester chez vous

Une soirée TV / Netflix
Le grand classique de la soirée solo c’est la soirée canapé/plaid. Rien de bien folichon mais c’est l’occasion de se regarder un film qu’on ne regarderait jamais à deux (histoire de pleurer sans se cacher). Il y a tout plein de films hyper-romantico et parfois dramatico-depressifs : Une rencontre, 500 jours ensemble, La Môme, PS: I Love You, Love Actually, Quatre mariages et un enterrement, Happiness Therapy, la Cité des Anges, I feel pretty… pas très récents pour certains, je vous l’accorde, mais des valeurs sûres pour rêvasser ou rire. Et puis, Netflix sera le partenaire parfait pour la soirée. Mon préféré ? Sur la Route de Madison, je l’ai vu à peu près 25 fois, et je ne comprends toujours pas pourquoi cette courge n’ouvre pas la portière de la voiture. Alors peut-être qu’en 2019… elle fera le grand saut !

Une soirée hygge et bouquin
Pour être heureux, mettons de grosses chaussettes, un plaid, allumons une bougie et ouvrons un libre ! C’est le concept du bonheur version danoise, baptisé hygge. Alors le soir de la Saint-Valentin est le moment idéal ! Côté bouquins, et sans faire dans le cliché on pourra opter pour le très joli et original « Amours Solitaires » de Morgane Ortin, qui a compilé des échanges de sms entre amoureux pour en faire un livre. On le dévore en une soirée. Autre choix : « S’aimer comme on se quitte : chroniques du premier et du dernier jour » par Lorraine De Foucher, « Vise a lune et au-delà ! » de Marilyse Trécourt ou encore « Que faire des cons ? » par Maxime Rovere (au hasard). Voici une sélection FNAC par ici

Un bon plat de pâtes
Attention ce qui suit risque de choquer les âmes sensibles (maman désolé mais j’ai tellement rit !) Je vous propose en plus de la TV et du bouquin… un bon plat de pâtes, mais pas n’importe lesquelles… des pâtes en forme de « Zizi » ou des « Pasta Boobs » à déguster al dente bien sûr. Les variantes : des moules en silicone pour préparer un cake ou des glaçons. No comment. Merci qui ? Le géant Amazon bien sûr ! (et pas Jacquie et Michel !!!). Vous l’aurez compris, dans l’idée on se prépare un bon petit plat qui réchauffe le corps et au diable la balance !

Des fleurs avec un petit mot doux
La veille, on se donne rendez-vous sur un site internet qui livre des fleurs et on s’envoie un bouquet de magnifique roses auquel on joint un petit mot « Tu es la personne la plus importante pour moi ». On évitera la couleur jaune, en revanche, signe d’infidélité version « jaune cocu » ! Car oui, on reste fidèle à soi-même ! C’est la base quand on est célibataire. Mon coup de coeur ? Interflora ! C’est juste que le/la Community Manager est génial(e) : voyez plutôt !

Saint-Valentin: mes bons plans Sans Valentin à Nice

Les applis de rencontres
Pour le fun ou pas, on ose franchir le cap des applis de rencontres : Happn, Bumble, Meetic, AdopteUnMec, Tinder… il y en a beaucoup ! J’avoue que je n’ai jamais vraiment été fan parce que je trouve cela un peu triste d’être obligée de passer par là pour faire des rencontres (parce que j’ai quand même un peu d’ego et je suis du genre à penser « je vais pas me rabaisser à ça »). Mais il est vrai qu’aujourd’hui les codes ont changé. A part les applis, où faire des rencontres ? Et puis la drague n’existe plus vraiment dans la « vraie vie ». Et le cas échéant, quand ces messieurs s’y mettent, on se sent vite agressé et on devient agressive (moi la première).

Saint-Valentin: mes bons plans Sans Valentin à Nice

En tout cas, à défaut de « trouver le bon / la bonne » (quelle drôle d’expression), on peut toujours se faire des amis et surtout, prendre du recul sur tout cela… et en rire !

On a quand même le droit d’être exigeant(e), de ne pas se contenter du premier crapaud à embrasser et de vouloir un(e) guerrier(e) à ses côtés ! Et puis on ne cessera de se le répéter : mieux vaut être seul(e) et heureux/se plutôt que mal accompagné(e). Vraiment. Et pas seulement le soir de la Saint-Valentin.

En tout cas, avec tout cela, vous avez de quoi réussir votre Sans Valentin ! Sinon, dites-moi quel est votre programme pour ce tête-à-tête avec vous-même ?

Et pour tous les autres – amoureux et en couple – bonne fête à vous quand même… parce que, non, je suis pas rancunière et j’espère bien que mon Cupidon va décuver un jour et ouvrir les yeux !

Anne L.

8 Commentaires

  1. J’avoue tu m’as bien fais rire avec ton article ! Je m’y suis pas mal reconnue, « Sur la Route de Madison » un de mes films cultes et les « panneaux d’Interflora » dont je ne me lasse pas !
    On ne pense jamais assez aux « Sans Valentin(e) » 😉 alors merci pour ton billet.

    Bises Anne !

  2. Génial ton article !
    La juste bonne dose d’humour, des mots bien posés et de super idées d’activités !
    Tu m’as fait trop rire avec les pâtes!!
    Ça fait du bien de lire un article à contre courant de toute cette ambiance « saint Valentin » merci à toi pour ça !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire.
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.