Antibes

Les Amoureux de Peynet se dévoilent à Antibes

Savez-vous quel est le point commun entre Karuizawa, Mimasaka (au Japon), Brassac les Mines (Puy-de-Dôme) et Antibes ? Réponse : Raymond Peynet (1908-1999) ! Le « père » des célèbres Amoureux se voit dédié un musée dans chacune de ces villes.

A Antibes, où le dessinateur vécut longtemps, le Musée Peynet a ouvert ses portes sur la Place Nationale, dans la vieille ville, en 1989.

Lithographies, eaux-fortes, dessins à la plume, aquarelles, gouaches, sculptures, poupées, dessins de presse… placé sous le signe du romantisme, de la poésie mais aussi de l’humour, le musée présente une riche collection de près de 400 œuvres ayant pour fil conducteur, bien sûr, les Amoureux.

C’est en 1942, devant le kiosque de Valence (Drôme) – en attendant un correspondant à qui il devait remettre un pli confidentiel – que Peynet imagina et crayonna ce joli couple, rebaptisé les Amoureux par Max Favalelli, rédacteur en chef de la revue Ric et Rac.

Le musée présente une collection de près de 400 œuvres © Musée Peynet et du Dessin humoristique - 2013
Le musée présente une collection de près de 400 œuvres

Des Amoureux qui ont traversé le temps mais aussi les frontières, faisant aujourd’hui partie intégrante du patrimoine de l’imagerie populaire.

Pour la petite histoire…

Le duo a même inspiré la chanson de Georges Brassens « Les amoureux des bancs publics »… vous savez ceux qui « s’bécotent sur les bancs publics, bancs publics, bancs publics ».

En 1995, le musée s’est ouvert aux dessinateurs d’humeur et d’humour, devenant ainsi le Musée Peynet et du Dessin humoristique, avec des signatures comme Plantu, Dubout, Blachon, Chenez, Moisan, Ricord, Daumier, Piem, Mordillo ou encore Uderzo. Un voyage dans l’histoire des caricaturistes et dessinateurs de presse… plus que jamais d’actualité !

Infos pratiques : Musée Peynet et du Dessin humoristique, Place nationale 06600 Antibes (PLAN). Tél. 04 92 90 54 29 / 30 – www.antibes-juanlespins.com. Ouvert tous les jours sauf lundi et jours fériés de 10h à 12h et de 14h à 18h (Horaires sujets à modification). Tarif 3 € / Tarif réduit 1,50 € / Gratuit pour les moins de 18 ans et publics à besoins spécifiques.

Crédit photo : © Musée Peynet et du Dessin humoristique Antibes

Les Amoureux de Peynet se dévoilent à Antibes

Les Amoureux - Encre de Chine aquarellée, ca 1960 © Musée Peynet et du Dessin humoristique Antibes
Les Amoureux – Encre de Chine aquarellée, 1960

Savez-vous quel est le point commun entre Karuizawa, Mimasaka (au Japon), Brassac les Mines (Puy-de-Dôme) et Antibes ? Réponse : Raymond Peynet (1908-1999) ! Le « père » des célèbres Amoureux se voit dédié un musée dans chacune de ces villes.

A Antibes, où le dessinateur vécut longtemps, le Musée Peynet a ouvert ses portes sur la Place Nationale, dans la vieille ville, en 1989.

Lithographies, eaux-fortes, dessins à la plume, aquarelles, gouaches, sculptures, poupées, dessins de presse… placé sous le signe du romantisme, de la poésie mais aussi de l’humour, le musée présente une riche collection de près de 400 œuvres ayant pour fil conducteur, bien sûr, les Amoureux.

C’est en 1942, devant le kiosque de Valence (Drôme) – en attendant un correspondant à qui il devait remettre un pli confidentiel – que Peynet imagina et crayonna ce joli couple, rebaptisé les Amoureux par Max Favalelli, rédacteur en chef de la revue Ric et Rac.

Le musée présente une collection de près de 400 œuvres © Musée Peynet et du Dessin humoristique - 2013
Le musée présente une collection de près de 400 œuvres

Des Amoureux qui ont traversé le temps mais aussi les frontières, faisant aujourd’hui partie intégrante du patrimoine de l’imagerie populaire.

Pour la petite histoire…

Le duo a même inspiré la chanson de Georges Brassens « Les amoureux des bancs publics »… vous savez ceux qui « s’bécotent sur les bancs publics, bancs publics, bancs publics ».

En 1995, le musée s’est ouvert aux dessinateurs d’humeur et d’humour, devenant ainsi le Musée Peynet et du Dessin humoristique, avec des signatures comme Plantu, Dubout, Blachon, Chenez, Moisan, Ricord, Daumier, Piem, Mordillo ou encore Uderzo. Un voyage dans l’histoire des caricaturistes et dessinateurs de presse… plus que jamais d’actualité !

Infos pratiques : Musée Peynet et du Dessin humoristique, Place nationale 06600 Antibes (PLAN). Tél. 04 92 90 54 29 / 30 – www.antibes-juanlespins.com. Ouvert tous les jours sauf lundi et jours fériés de 10h à 12h et de 14h à 18h. Tarif 3 € / Tarif réduit 1,50 € / Gratuit pour les moins de 18 ans et publics à besoins spécifiques.

Crédit photo : © Musée Peynet et du Dessin humoristique Antibes

Qui a dit que les dinosaures n’existaient plus ?

0

Non, ce n’est pas la canicule qui provoque des hallucinations ! Les dinosaures sont bel et bien de retour en chair et en os (enfin presque).

Jusqu’au 30 septembre 2012, dans un décor paysager de 2000m², le parc Marineland propose une spectaculaire exposition de treize dinosaures plus vrais – et grands – que nature. Allosaurus, Apatosaurus, TRex… ceux que l’on croyait disparus à tout jamais de la surface terrestre bougent, crachent de l’eau et rugissent même.

Mais que l’on se rassure, ils ne sont là que pour assurer le show et ne comptent pas se la (re)jouer version Jurassic Park à Antibes.

Infos pratiques : pour accéder à l’exposition « Les dinosaures débarquent » il suffit d’être détenteur d’un billet d’entrée à Marineland (Tarif hors promo : 38€/adulte et 30€/enfant). Marineland est situé au 306, avenue Mozart à Antibes. Itinéraire conseillé : quitter l’autoroute à la sortie Antibes (n°44), prendre direction Sophia Antipolis puis suivre le fléchage Marineland. Site internet : www.marineland.fr

Aliquam consectetur Praesent diam velit, dictum adipiscing nunc commodo Nullam