Cannes

Toussaint : 5 idées de sorties pour les enfants à Nice

0

La rentrée scolaire de septembre c’était hier… et nos enfants sont déjà en vacances ! Deux semaines de vacances rien que ça ! Pour certains, direction le centre de loisirs, pour d’autres les grands-parents et pour d’autres encore, c’est la chaaaance : deux semaines à la maison avec papa et/ou maman. Enfin pour les parents, c’est une autre affaire car il faut justement les occuper pendant cette trêve automnale, pour éviter le fameux « Je m’ennuie ». Et ce n’est pas une mince affaire ! Aussi, voici une petite sélection de 5 idées de sorties à faire à Nice et dans les alentours pendant les vacances. Tour d’horizon… et après ça, interdit de s’ennuyer sinon privés de télé (enfin de Netflix) !

Participer à un escape game au Parc Phoenix
Les escapes games ont le vent en poupe ! Pour le week-end d’Halloween, le Parc Phoenix donne rendez-vous aux petits et aux grands pour un grand escape game de 10h à 16h sur le thème de la sorcellerie. Au programme, vous devrez répondre à des énigmes « halloweenesques » et relever des défis en famille. Pourrez-vous sauver le monde magique et empêcher la disparition de toutes les sucreries ? Et pour les plus frileux, il est toujours possible de visiter le parc qui regorge de petits trésors de la nature. Plus d’infos auprès du Parc Phoenix.

Jouer les explorateurs au Parc de Vaugrenier
Le département des Alpes-Maritimes vient de lancer un nouveau jeu ludique pour les familles, permettant de partir à la découverte des parcs départementaux. Grâce à l’application « Les explorateurs des parcs » vous partez à la rencontre des espèces emblématiques, relevez les défis qui vous sont proposés et participez à des activités pour gagner des cartes à collectionner. Le parc de Vaugrenier est le premier chapitre de cette aventure et sera suivi dès 2022 par sept autres parcs du département. Cette application est gratuite et disponible sur smartphone, sur Google Play Store et sur l’Apple Store.

Devenir un artiste en herbe à Cannes
Jusqu’au 6 novembre, la Ville de Cannes organise son désormais traditionnel festival jeune public pour les 3 à 13 ans : le Festival P’tits Cannes à You. Au programme, des spectacles à tous petits prix à partager en famille : pièces de théâtre, cinéma, cirque, expositions, contes, danse et ateliers. Plus d’infos sur www.cannes.com

S’initier à l’ecotourisme en famille
Jusqu’au 31 octobre 2021, découvrez l’écotourisme grâce aux Journées Portes Ouvertes organisées par l’association Défismed. Des producteurs locaux vous feront découvrir leurs activités et leur passion pour la nature et l’environnement, à travers des visites, des ateliers, des animations originales ou encore des dégustations. Prêts à découvrir par exemple une Savonnerie de la Foux en pays de Grasse ? Plus d’infos et inscriptions sur defismed.fr

Faire le plein de sensations à Monaco
Jusqu’au 19 novembre, la fête foraine reprend ses quartiers à Monaco : près de 80 stands, manèges et attractions attendent les petits et les grands sur le Port Hercule : de la pêche aux canards aux manèges à sensation, il y a de quoi faire ! Sans oublier pour les plus gourmands, les crêpes, gaufres et pommes d’amour. Rendez-vous du dimanche au jeudi de 11h à 23h et les vendredis et samedis jusqu’à minuit. L’accès au site est gratuit, mais les différentes attractions payantes. Plus d’infos sur foire-attractions-monaco.com

Au-delà de ses sorties, nous avons la chance de bénéficier d’une magnifique arrière saison et d’un terrain de jeu infini, entre mer et montagne. Lors des dernières vacances, j’avais emmené ma mini découvrir le Cap de Nice en lui disant que c’était Pékin Express. A la clef ? Une glace ! Casquette vissée sur la tête et c’était partie pour l’aventure. Elle avait adoré…

Et vous, qu’avez-vous prévu pour occuper et amuser vos enfants pendant les vacances de la Toussaint ?

Anne L.

Expo photo : l’amour plus fort que tout, par Sarah Stefani

A l’occasion de la « Journée romantique » organisée au Radisson Blu Hotel le 11 juillet prochain en marge du Festival de Cannes, la talentueuse photographe Sarah Stefani – dont je vous ai déjà parlé sur le blog – exposera pour la première fois.

Baptisée « Je t’aime », cette exposition photographique abordera bien entendu le thème de l’amour mais l’amour plus fort que tout ! L’amour qui emporte tout sur son passage, même les épreuves les plus terribles.

La talentueuse Sarah Stefani expose pour la première fois sur le thème de l’Amour

En effet, à travers ses clichés, la fabuleuse Sarah a souhaité mettre en avant des couples azuréens qui ont vécu des drames, qui ont souffert du jugement des autres, qui se sont battus contre la maladie, contre des accidents de la vie ou pour leurs différences. Des histoires différentes mais un fil rouge commun : ils ont réussi à traverser leurs épreuves grâce à l’amour.

Présents le jour de l’exposition, les couples découvriront les photos le jour J, sur des notes de blanc et d’or. En plus, la série sera accompagnée de magnifiques et émouvants poèmes écrits par Carole Proietto, une autre femme d’exception. Plus qu’une exposition, c’est un vrai hymne d’espoir qui touche en plein coeur.

Cette exposition est le résultat d’un projet artistique mené avec Natalia Langsdale, organisatrice de mariage My Riviera Weddings ; Laetitia Ricci, fleuriste Ricci Floral Creation mais aussi de Margot Gianetti, maquilleuse ; Kevin Smeenk, coiffeur ou encore Jino Agnelli, photographe (backstage au studio Maison Louisette à Nice).

Plus d’infos : Exposition « Je t’aime » / Journée Romantique, le dimanche 11 juillet à l’Hôtel Radisson Blu à Cannes au N°2 rue du Port ; sur invitation auprès de journee.romantique@gmail.com / natalia@myrivieraweddings.com

N.B : les photos de l’exposition seront dévoilées le 11 juillet prochain. Je mettrai à jour l’article par la suite.

Posidonie : « Des maillots de bains 100% éco-responsables et féminins »

Interview de Lauren Peuch, créatrice de la marque Posidonie

L’été est de retour et avec lui, l’envie d’arborer un joli maillot de bain. Oui, mais pas n’importe lequel ! Sensible à la protection de l’environnement, on essaye chaque jour et par de petits gestes – avec ma fille – de réduire notre empreinte écologique. Cela passe par trier les emballages, limiter ceux en plastique pour à terme ne plus en avoir, éviter de prendre les transports, consommer local et de saison, réduire notre consommation d’eau, acheter du prêt-à-porter à bon escient ou encore privilégier les circuits courts et le « made in France ». Alors cette année, il m’a semblé important d’opter pour une marque de maillots 100% eco-responsable : Posidonie, née dans le Var à l’initiative de Lauren Peuch, une jeune femme de convictions, engagée et amoureuse des mers et des océans. Découvrez l’interview de la créatrice, aujourd’hui CMO et Product Manager dans une startup de la Tech spécialisée en publicité digitale et membre de la FrenchTech120. Elle nous en dit plus sur son parcours et sur ces maillots de bain éthiques. 

Comment est née la marque la marque Posidonie ?

Lauren Peuch, créatrice de la marque Posidonie

« Je suis née à Toulon, au bord d’un petit port de pêcheurs, et je savais nager avant de même de savoir marcher.

Après avoir été diplômée d’une école de commerce, j’ai débuté ma carrière dans le E-commerce et la logistique. J’ai co-fondé Iodée en 2018. La marque a connu son succès sur la plateforme de crowdfunding Ulule et sur les réseaux sociaux. J’étais très surprise du nombre de ventes et de la réponse positive des internautes. Grâce à Iodée, j’ai pris confiance en moi ; En 2019, l’aventure Iodée a pris fin. J’ai donc saisi l’occasion de lancer un autre concept de maillots de bain qui me tenait plus à coeur, lié à la protection des océans et à l’éco-responsabilité.

C’est ainsi qu’est née Posidonie : une marque de convictions, pratique, adaptée à notre mode de vie au bord de l’eau, pour courir, nager, faire du stand-up paddle, s’amuser et bronzer sans contraintes de mouvement. Et bien entendu, ce sont des maillots hauts de gamme 100% éco-responsables, produits localement, confortables et stylés tout en restant à prix doux »

Qu’est-ce que cela signifie « des maillots 100% éco-responsables » ?

« Marque de convictions, Posidonie part d’un double constat. D’une part, nos mers et océans sont remplis par des déchets dont 55%* sont des filets de pêche. D’autre part, l’industrie textile est toujours l’une des plus importantes pollueuses de la planète. Nous nous devons de réagir maintenant. C’est ainsi la première marque proposant des maillots de bain 100% éco-responsables, de ses tissus à son expédition, en passant évidemment par sa production locale. En récupérant et en upcyclant des filets de pêche, nous contribuons à la protection de la nature. Constamment à la recherche de nouvelles idées et solutions, Posidonie est l’occasion de proposer une alternative à la fast fashion. Attentive, utile, locale et raisonnée, la marque offre le choix d’adopter un comportement de consommation plus responsable tout en restant élégante et confortable. »

Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur la collection ?

« Grâce à ses tissus labellisés Oeko-Tex, Posidonie offre aux femmes une collection de maillots de bain non seulement respectueuse de l’environnement mais aussi soucieuse de leur bien-être naturel. Ajustables, intemporels et confortables, nos maillots ont été pensés pour devenir à leur tour le berceau du corps féminin, de sa liberté de mouvements pour plonger, courir, bronzer sans contraintes. Car je crois que de se sentir libre dans ses mouvements est la condition pour révéler sa pleine féminité, sa pleine nature. Plus qu’un produit, le maillot de bain c’est le compagnon des beaux jours passés au bord de l’eau jusqu’au coucher du soleil, en famille et entre ami.es. L’achat d’un maillot, c’est le démarrage d’instants de bonheur et le début des festivités. D’ailleurs, l’année prochaine, j’aimerais proposer encore plus de modèles à toutes celles qui sont sensibles à l’écosystème marin et aux marques éco-responsables ».

Propos recueillis par Anne L.
*Chiffre Business Insider 2020

Mon coup de coeur Posidonie

La collection Posidonie se décline en modèles 1 et 2 pièces, tous portants des noms très web, à l’instar de l’ensemble Top et Bas 2.0 Vert Posidonie pour lequel j’ai craqué (85 euros l’ensemble). Sa couleur est très vive et estivale, très pop. En voici un aperçu en photos, réalisées par la photographe professionelle Sarah Stefani. Un vrai challenge relevé sur la plage de la Réserve à Nice, au coucher du soleil. 

Posidonie, une marque de maillots de bain 100% éco-responsable - WhataboutNice.fr © 2020 Sarah Stefani
Posidonie, une marque de maillots de bain 100% éco-responsable – WhataboutNice.fr Crédit photo © Sarah Stefani
Posidonie, une marque de maillots de bain 100% éco-responsable - WhataboutNice.fr © 2020 Sarah Stefani
Posidonie, une marque de maillots de bain 100% éco-responsable – WhataboutNice.fr Crédit photo © Sarah Stefani
Posidonie, une marque de maillots de bain 100% éco-responsable – WhataboutNice.fr Crédit photo © Sarah Stefani
Posidonie, une marque de maillots de bain 100% éco-responsable - WhataboutNice.fr © 2020 Sarah Stefani
Posidonie, une marque de maillots de bain 100% éco-responsable – WhataboutNice.fr
Crédit photo © Sarah Stefani
Posidonie, une marque de maillots de bain 100% éco-responsable - WhataboutNice.fr © 2020 Sarah Stefani
Posidonie, une marque de maillots de bain 100% éco-responsable – WhataboutNice.fr Crédit photo © Sarah Stefani

Plus d’infos et e-shop : https://posidonie.io / Pochon offert avec le maillot / Retours offerts en France / Expédition sous 24h ouvrées / Paiement par carte sécurisé

Vidéo // L’hiver sur la Côte d’Azur… en février 1956

0

A Nice et sur la Côte d’Azur, même si le grand soleil est de retour ces derniers jours, il faut avouer que les mois de novembre et décembre ont été catastrophiques avec les intempéries à répétition et toutes les tristes conséquences engendrées. Il y a des périodes, des cycles, des saisons étranges…

La preuve ! Sur le site de l’Institut National de l’Audiovisuel (Ina.fr) j’ai déniché cette vidéo datant du 4 février 1956 de Provence Magazine. Elle a 64 ans et c’est un petit trésor à regarder du début à la fin. Et avec le son ! Nous sommes donc en plein hiver, en Provence, à Marseille, Cannes, Antibes, Nice… au bord de la mer et une vague de froid inhabituel s’abat sur cette terre « d’ordinaire favorisée des dieux« . Je ne vous en dis pas plus et vous laisse visionner cette merveille… quand « La Côte d’Azur paye son tribut à l’hiver » !

Si elle ne s’affiche pas, vous pouvez cliquer ici directement !

Save the date : les temps forts en 2020 sur la Côte d’Azur

2020 promet d’être riche en évènements à Nice et sur la Côte d’Azur ! Alors, pour commencer cette nouvelle année sous les meilleurs auspices, je vous propose une petite sélection de temps forts qui vont jalonner la Côte d’Azur en 2020. D’Auron à Menton, de Nice à Monaco… tour d’horizon de mes immanquables ! Prenez date !

Pour les amateurs de gastronomie et de ski, rendez-vous du 18 au 24 janvier à Auron pour la 9e édition de Chefs au Sommet ! Pendant une semaine, les plus grands chefs de la région vous invitent à découvrir leur univers à travers des ateliers, des démonstrations, des conférences, des diners gastronomiques et de nombreuses autres animations. Plus d’infos sur auron.com

Impossible, ensuite, de passer à côté du Carnaval de Nice qui revient du 15 au 29 février sous les couleurs du Roi de la Mode pour une 136e édition. Pendant 15 jours, les Corsi carnavalesques et les Batailles de fleurs offriront un spectacle burlesque dédié à la mode sous toutes ses coutures pour vous amuser. Plus d’infos sur nicecarnaval.com

On ne manquera pas non plus la Fête du Citron à Menton. Du 15 février au 3 mars, la célèbre fête des agrumes célèbre Les Fêtes du Monde. Cette 87ème édition traversera les quatre coins de la planète : 12 décors ornés d’agrumes inviteront au voyage, du Mexique avec l’univers fascinant du Dia de los Muertos à la Fête des lanternes en Chine. Plus d’infos sur fete-du-citron.com

Au retour du printemps, impossible de louper ExpoRose à Grasse du 8 au 10 mai. Pendant 3 jours, Grasse célèbre la rose et devient un jardin immense : 6 000 roses en bouquets, 15 000 rosiers mis en vente et 25 000 fleurs coupées pour rehausser les fontaines et les façades. Et pour 2020, ExpoRose célèbre 50 ans d’histoire en revisitant les grands classiques du cinéma et du parfum. Plus d’infos sur tourisme.paysdegrasse.fr 

Pendant l’été, de nombreux festivals de musique viendront donner le La. A Nice le Nice Jazz Festival revient du 17 au 21 juillet sur la Place Masséna et au Jardin Albert 1er. Même si la programmation n’a pas encore été dévoilée, chaque année, les talents se succèdent sur scène !

Du côté de Juan-les-Pins, la 60 édition de Jazz à Juan – du 9 au 22 juillet – annonce déjà quelques belles têtes d’affiche à l’instar de Lionel Richie, Marcus Miller ou encore Ibrahim Maalouf ! D’autres festivals viendront ponctuer la saison comme Les Nuits du Sud à Vence, les Plages Électro à Cannes ou encore le Festival Crossover. Plus d’infos auprès de chaque festival.

Dans un tout autre registre et pour les amoureux de voitures, le Grimaldi Forum de Monaco vous proposera l’exposition « Monaco et l’automobile, de 1893 à nos jours » du 11 juillet au 6 septembre prochain. Pour la première fois au pied du circuit mythique, une exposition-événement va retracer l’histoire de l’épopée automobile. Plus d’infos sur grimaldiforum.com

Il ne s’agit là que d’un échantillon de ce qu’il vous attend cette année sur la Côte d’Azur ! Bien d’autres évènements sont au programme : des festivals de musique, des compétitions sportives, des expositions… sans oublier le Festival du Livre, mais aussi Nice Fictions, Un Festival c’est trop court, le Festival des Jeux de Cannes, le Festival de Cannes, le Grand Prix de Monaco… la liste est longue !

Un très bon début d’année à tous !

Anne L.

Vacances de la Toussaint : mes idées de sorties pour les enfants

(pour qu’ils nous lâchent un peu la grappe)

A peine la rentrée de septembre passée, nos chères têtes à poux sont déjà en vacances ! Celles de la Toussaint sont déjà demain ! Deux semaines de vacances pour nos chers enfants qui ne sont jamais fatigués. Pour certains, direction le centre aéré, pour d’autres les grands-parents… et pour d’autres encore, c’est tout bénef : deux semaines à la maison avec papa et/ou maman. Enfin pour les parents c’est une autre affaire car il faut les occuper pendant cette trêve automnale, pour éviter de les entendre dire « Je m’ennuie ». Et ce n’est pas une mince affaire ! Aussi, je vous propose ma petite sélection de 5 sorties et activités à faire à Nice et dans les alentours pendant les vacances. Tour d’horizon… et après ça, interdit de s’ennuyer sinon privé de télé !

A Nice, pour les curieux

A Nice, du 21 au 31 octobre, les centres AnimaNice accueillent les enfants pour les vacances, pour leurs faire découvrir de nombreuses activités et ateliers sur le thème de la danse, de l’art, de la magie, d’Halloween et bien d’autres. Accessibles à tous les jeunes âgés de 6 à 17 ans, dans la limite des places disponibles et à des tarifs très attractifs (à partir de 10 euros la semaine pour deux heures d’ateliers par jour).
Plus d’infos sur le site nice.fr

A Vence, pour les p’tits fermiers

Pour une jolie sortie en famille pendant les vacances de la Toussaint, je vous invite à prendre la direction de Vence puis Coursegoules pour aller à la rencontre des animaux de la ferme La Cavetière. Ici, les animaux sont chez eux et certains se baladent en liberté – comme les chèvres, les cochons, les poules, les ânes et bien d’autres ! Une participation de 10€ par adulte et 8€ par enfant est demandée. Des tables de pique-nique sont à disposition.
Plus d’infos sur lacavetiere.com

Vacances de la Toussaint : mes idées de sorties pour les enfants / Whataboutnice.fr

A Villeneuve-Loubet, pour les gourmands

Le Musée Escoffier de l’Art Culinaire a conçu un tout nouveau « Livret-jeu des gourmands » pour les enfants à partir de 6 ans ! Une façon ludique de découvrir cet unique musée, installé dans la maison natale du Chef cuisinier Auguste Escoffier. Celui-ci retrace la vie et l’œuvre de ce personnage incontournable de la gastronomie française. Ce livret-jeu nécessite sens de l’observation, curiosité et imagination ! Mots fléchés, charade, labyrinthe et autres énigmes ponctueront leur parcours de visite.
Plus d’infos sur musee-escoffier.com

A Cannes, pour les artistes en herbe

Du 18 octobre au 2 novembre, la Ville de Cannes organise son festival jeune public pour les 3 à 13 ans : le Festival P’tits Cannes à You. Au programme, des spectacles à tous petits prix à partager en famille : théâtre, cinéma, cirque, expositions, danse et ateliers.
Plus d’infos sur www.cannes.com

A Monaco, pour faire le plein de sensations

Du 18 octobre au 19 novembre, la fête foraine reprend ses quartiers à Monaco : près de 80 stands, manèges et attractions attendent les petits et les grands sur le Port Hercule : de la pêche aux canards aux manèges à sensation, il y a de quoi faire ! Rendez-vous du dimanche au jeudi de 11h à 23h et les vendredis et samedis jusqu’à minuit. L’accès au site est gratuit, mais les différentes attractions payantes.
Plus d’infos sur foire-attractions-monaco.com

… et jouer les observateurs

Le Musée océanographique de Monaco propose depuis quelques semaines un nouvel aménagement à ciel ouvert pour découvrir et aller à la rencontre des tortues marines. Un « parcours tortues » vous fera voyager dans le temps pour comprendre leur histoire et leur évolution. La grande aventure des tortues se découvre en famille !
Plus d’infos sur oceano.org

Et vous, qu’avez-vous prévu pour occuper et amuser vos enfants pendant les vacances de la Toussaint ?

Le BFire by Mauro Colagreco embrase la Plage du Majestic

Un air de vacances souffle sur le blog ! Je vous emmène à Cannes découvrir une adresse gourmande de haut vol qui vous fera voyager : BFire by Mauro Colagreco. Rien que ça !

Pour la 3e année consécutive, le chef argentin multi-étoilé et fraîchement élu « Meilleur Chef du Monde », enflamme la plage de l’Hôtel Le Majestic avec son concept de restauration innovant et festif : BFire. B pour Barrière, Fire pour… feu : en cuisine, les braises ici sont reines !

Le BFire by Mauro Colagreco / Whataboutnice.fr
Le BFire by Mauro Colagreco / Whataboutnice.fr

La carte fait la part belle aux produits de saison et à un mode de cuisson au feu de bois maitrisé : Epaule d’agneau cuite au four à bois, Daurade grillée, Rougets sur la braise, Poulpe « alla gallega »… des délices à savourer en solitaire ou à partager à deux. Comme le pain du partage, servi avec une huile d’olive incroyable !

Le BFire by Mauro Colagreco / Whataboutnice.fr

Au menu également, les ceviches, comme celui au pagre et aux fruits pour réveiller les papilles. Si vous avez encore un peu de place, une jolie farandole de desserts vous attend : Panacotta à la verveine, assiette de fruits frais ou encore des profiteroles au chocolat.

Le BFire by Mauro Colagreco / Whataboutnice.fr
Le BFire by Mauro Colagreco / Whataboutnice.fr

Le tout se déguste dans une ambiance colorée et festive aux accents argentins, avec des airs de bodegas. En toile de fond, la mer et la musique qui donnent le ton. Coté prix, comptez à partir de 21euros les entrées et 32 euros les plats. C’est un prix – certes – mais c’est une adresse qui vaut le détour. Parfait pour un déjeuner avec sa moitié ou entre amis. D’autant que l’équipe est aux petits soins et tout sourire. Au BFire, vous êtes ailleurs, loin de Nice, de Cannes et loin du quotidien.

Le BFire by Mauro Colagreco / Whataboutnice.fr

Plus d’infos : BFire by Mauro Colagreco, Plage Barrière Le Majestic, 10, La Croisette, Cannes / Ouvert tous les jours de 12h à 16h / Réservation au 04 92 98 77 00