mot-clés Articles incluant les mot-clés "nice"

nice

par -
0
l'EssenCiel à Nice fête la Saint-Valentin

Menu-Saint-Valentin-2016-l-essencielA l’occasion de la Saint-Valentin, le restaurant l’EssenCiel à Nice propose un menu spécial pour les amoureux, amateurs de gastronomie et à la recherche d’une pause hors du temps.

La Saint-Valentin approche à grands pas. L’occasion pour de nombreux restaurants de proposer des menus dédiés à partager en tête à tête avec sa moitié. C’est le cas de L’EssenCiel, le restaurant du Splendid Hotel & Spa**** à Nice. Dans ce luxueux établissement membre du groupe Warwick Hotels – dont je vous ai déjà parlé sur le blog – se niche en effet une adresse gourmande de haut-vol… au 8e étage précisément !

Dans une ambiance chic et cosy, où de grandes baies vitrées offrent une vue unique sur la ville et ses monuments, vous vous sentirez loin de tout, loin des bruits de la ville. Le romantisme même. Pour la Saint-Valentin, Stéphane Furlan – le Chef passionné et créatif de l’EssenCiel, anciennement chef de La Litote à Vence – a concocté un menu haut en couleurs et en saveurs, où les produits frais sont de rigueur. J’ai eu le privilège de le découvrir en avant-première et vous le recommande.

Le dîner Saint-Valentin de l’EssenCiel

Après une coupe de champagne et ses amuse-bouches, vous aurez le choix, en entrée, entre un « Délice de Saint-Jacques et ciboulette, bisque d’écrevisse à l’anis » ou un « Médaillon de foie gras de canard des Landes, miel de lavande, gelée d’Espelette et toast brioché ». Pour continuer, au choix « Noisette de filet mignon de veau mariné à la sauge, millefeuille de pommes de terre croustillantes » ou « Cabillaud et saumon d’Ecosse entrelacés, riz noir Vénéré au bouillon de crustacés ». Et en dessert, les gourmands seront servis ! Vous pourrez opter pour un « Délice de mangue au gingembre, citronnelle et poivre Sichuan » ou un « Fondant chocolat aux poires pochées, crème légère à la fleur d’oranger ». Le tout se conclura par un café et ses petites mignardises.

Menu-Saint-Valentin-2016-l-essenciel-whataboutnice

Mes coups de cœur ?

Le Délice de Saint-Jacques est une petite merveille. La bisque d’écrevisse est revisitée façon cuisine moléculaire avec des billes d’anis… vraiment surprenant ! En plat, j’ai opté pour le cabillaud et saumon d’Ecosse. Présentés tel un damier, les poissons étaient tendres et colorés à souhait. Et la cuisson parfaite pour une explosion de goûts. Enfin, pour finir ce dîner gourmand je ne pouvais passer à côté du fondant au chocolat, servi tiède et succulent. Et avec une équipe souriante et aux petits soins je ne peux que vous recommander d’inviter l’élu(e) de votre cœur à découvrir et à déguster ce menu spécial Saint-Valentin. Proposé à 59€/par personne, il sera servi les samedi 13 et dimanche 14 février. A réserver sans tarder !

Plus d’infos : l’EssenCiel est situé 50 Boulevard Victor Hugo à Nice. Réservation au 04 93 16 41 00 ou via restaurant@splendid-nice.com / Facebook

par -
0

11083685_793709637384147_3571149495529046433_nJe vous l’accorde, les instituts de beauté à Nice il y en a pléthore ! Là où le bât blesse c’est quand il s’agit de trouver celui à qui l’on va jurer fidélité, celui qui va nous offrir des soins au top et un accueil chaleureux… bref, celui qui va faire qu’on ne parlera plus que de lui, aux grands désespoirs de nos amies qui courront toujours d’instituts en instituts sans jamais trouver chaussures à leurs pieds (ou cire à leurs gambettes). Celui-là donc, je l’ai trouvé : Blakaj Institut, pour lequel j’ai eu un vrai coup de cœur !

Situé au n°1 de la rue de l’Hôtel des Postes, juste à côté du boulevard Carabacel, ce joli petit établissement au look très épuré et soigné, a ouvert ses portes en février dernier sous l’impulsion de Gustavine (photo à la une).

En véritable passionnée (et diplômée), la charmante et très souriante jeune femme a eu l’idée d’ouvrir un salon de beauté, haut de gamme, dédié aux couleurs du monde, autrement dit à toutes les femmes (mais aussi aux hommes).blakaj-institut-nice

« Je propose des protocoles de soins, personnalisés et sur-mesure, de la peau blanche à la peau noire en passant par la peau métissée », explique Gustavine, « car chaque personne est unique et a besoin d’attentions particulières ».

Epilations, soins du visage et du corps, make-up, ongleries, modelages… à la carte, Blakaj décline toute une palette de soins pour révéler sa beauté. J’ai justement testé les épilations à la cire – à base d’huile d’olive et de cire d’abeille – et le résultat est parfait… sans douleur, ni plaques rouges ou gratouillis post-épilation.

Côté prix, l’institut a mis en place un chouette programme de fidélité via la carte Blakprivé (payante mais rapidement amortie) qui permet notamment de bénéficier jusqu’à 50% de réductions sur les épilations et tous les soins de beauté…  alors qu’attendez-vous ?

Plus d’infos : 1 Rue de l’Hôtel des Postes, 06000 Nice. Ouvert du lundi au samedi, non-stop, de 10h à 19h. Soirée Blakout : un vendredi sur deux, l’institut reste ouvert jusqu’à 22h. Soirée Blakanim (20€ sur réservation) un vendredi sur deux de 20h à 22h, animation sur une thématique beauté (offert aux abonnés Blakprivés). Rendez-vous indispensable au 09 81 64 91 94. Site : www.blakajinstitutnice.com / Facebook

Qui a dit que Nice et la Côte d’Azur n’étaient pas à la pointe côté art et culture ? Certes il n’y a pas des théâtres et des musées à chaque coin de rue mais grâce à Arty Box, la région gagne un peu plus encore son ticket d’or pour la scène culturelle nationale. Un vrai coup de cœur !

Car Arty Box, il fallait y penser et ce sont elles – les audacieuses et talentueuses Meryl Delpech et Estelle Roméo – qui ont osé ! Le concept est simple : faire découvrir et redécouvrir la culture et l’art de la Côte d’Azur, en permettant aux curieux de sortir des sentiers battus, à travers un concept original et ludique : une « box » culturelle.

Chaque mois, directement dans leur boîte aux lettres, les abonnés reçoivent un petit coffret surprise (version Solo ou Duo) contenant 1 à 2 places pour des spectacles ou des expositions, 3 invitations pour des événements plus confidentiels, un petit livret des rendez-vous artistiques à ne pas manquer entre Menton et Cannes, et ce, pour un prix sympa, à partir de 27,90€. Et ce n’est pas tout car il y a des avantages : Cat. 1 ou 2, places duo côte à côte, billets coupe-file, accueil particulier, places non-nominatives, livraison offerte etc… Il fallait y penser ! Et moi, j’adhère totalement !

Le lancement de la 1ere box est prévue pour le mois de Février mais il est d’ores et déjà possible de la précommander sur le site www.arty-box.com

Gagnez la 1ère Arty Box !

12370811_867625890019063_106504644630800872_oPour vous permettre de découvrir le concept, je vous propose de gagner la première Arty Box (sous la forme d’une carte cadeau = 1 box Découverte = 1 mois). Pour participer, c’est très simple, il suffit de :

- liker la page Facebook de Arty Box
– liker la page Facebook de Whataboutnice
– de donner votre avis sur cette belle nouveauté azuréenne, dans un commentaire, sous cet article

Et si en plus vous partager l’article sur les réseaux sociaux avec les hashtags #whataboutnice et #artybox, vous augmentez vos chances d’être tirés au sort. Vous avez jusqu’au 31 décembre 2015 pour participer ! A vous de jouer !

CONCOURS FINI

par -
0

Que vous soyez férus ou non d’art, cet évènement ne vous laissera pas indifférent. En effet, si vous êtes en mal ou manque d’art, pourquoi ne pas pousser la porte d’un hôtel plutôt que celle d’un musée ? C’est aujourd’hui ce que je vous invite à faire avec OVNi, Objectif Vidéo Nice.

Abbas Kiarostami Sleepers
Abbas Kiarostami Sleepers

En effet, en marge des traditionnels réseaux classiques, ce festival de projections et d’installations de vidéos d’art s’invite dans l’enceinte de l’hôtel Windsor à Nice du 4 au 6 décembre 2015. Ce dernier, déjà connu et réputé pour sa collection unique de 31 « chambres-œuvre » et ses multiples installations temporaires ou permanentes, vous propose de découvrir et d’apprécier cet art encore trop méconnu dans le contexte insolite et intime d’une chambre d’hôtel. Vous pourrez ainsi pousser librement les portes de ces chambres, derrière lesquelles vous découvrirez les œuvres, les installations ou les programmations vidéos des 22 musées et centres d’art regroupés pour l’occasion.

Gaetan Trovato La Compagnie, lieu de création / Cairo Ballet, vidéo HD 1min 30, 2013
Gaetan Trovato La Compagnie, lieu de création / Cairo Ballet, vidéo HD 1min 30, 2013

Cette première édition – dont l’invité d’honneur est la Corée – est parrainée par Christian Bernard du MAMCO à Genève, figure importante de l’art contemporain. OVNi se donne pour objectif d’offrir un panorama varié de la création contemporaine tout en contribuant au rayonnement de la création sur la Côte d’Azur.

Plus d’infos : OVNi, Objectif Video Nice, festival d’art vidéo à l’hôtel Windsor, du 4 au 6 décembre 2015. Ouvert au public vendredi 4 décembre, samedi 5 décembre et dimanche 6 décembre de 14h à 20h. OVNi c’est aussi un festival « Hors les murs » dans 15 autres lieux de Nice (musées, structures alternatives, hôtels et galeries d’art contemporain). Pour tout savoir rendez-vous sur www.ovni-festival.fr / 04 93 88 59 35 / contact.ovni@yahoo.fr

par -
0

Il en a mis du temps à s’installer, y est allé crescendo, entrecoupé de terribles pluies mais il est bel et bien arrivé laissant au sol des feuilles dorées par milliers : l’automne, ma saison préférée. Juste avant les frimas de l’hiver, c’est parfait pour partir sur les routes de la Côte d’Azur, pousser la porte de lieux délaissés en été et se réapproprier sa ville et sa région. De Saint-Tropez à Monaco, je vous propose ma sélection de lieux à (re)découvrir à l’automne.

Antibes
antibes-marche-vieille-villeA cette saison, Antibes offre de nombreuses possibilités de balades agréables, car il ne fait ni trop chaud ni trop froid : le port Vauban, le vieux port et le quai Camille Rayon, le Fort-Carré, la fontaine de la Tourraque et l’ancien lavoir ou encore le Marché provençal du cours Masséna qui étale chaque matin son festival de senteurs et d’accent. Incontournable également : Le musée Peynet et du dessin humoristique et Le Musée Picasso. Et on ne manquera pas non plus, le Salon du sucre et du chocolat les 31 octobre et 1er novembre 2015.

Cannes
Tragiquement touché par les terribles inondations de ce début de saison, Cannes se relève doucement, panse les plaies dans ses rues et retrouve tout doucement son faste d’avant. En cette saison, Cannes se prête à merveille à une pause shopping. Celle-ci pourra commencer par la Croisette (ne serait-ce que pour admirer les vitrines des boutiques de prêt-à-porter de luxe). Juste au-dessus, et bien plus accessible, la rue d’Antibes offre une multitude de boutiques fashion. Enfin, plus conviviale, la rue Meynadier, rue piétonne qui prolonge le très chouette quartier du Suquet. A Cannes, on ne manquera pas non plus, en novembre, le Festival de Danse actuelle et contemporaine, du 20 au 29 novembre 2015.

Grasse
fragonardEst-ce que vous avez du nez ? C’est le moment où jamais de le savoir ! Cité des fleurs et capitale des parfums, Grasse abrite les grands noms de la parfumerie, comme Fragonard, Galimard, Molinard etc. Chaque usine propose des cours d’initiation à la Parfumerie qui permettent aux amoureux du parfum de créer leur propre eau de toilette, comme chez Fragonard avec le stage découverte « l’Apprenti Parfumeur ». Mais Grasse c’est une aussi une jolie vieille ville à découvrir à pieds ! Et sans oublier ses alentours ! Opio, Cabris, Peymeinade, Gourdon, Tourrettes-sur-Loup… l’occasion de belles balades.

Monaco
Palais-Princier-de-NuitS’il y a bien un endroit où j’aime particulièrement me balader en cette saison, c’est Monaco. L’été, la principauté grouille de touristes ! En ce moment, côté Rocher, les petites ruelles qui courent jusqu’au Palais princier respirent. Entre les petites boutiques de souvenirs, les restaurants et autres snacks pour faire une pause gourmande, il y a de quoi faire, même en famille. Sur le rocher et pour les petites princesses en herbe, un détour par les Grands Appartements du Palais s’impose (fermeture annuelle à partir du 1er novembre). A ne pas manquer non plus, l’incroyable Musée Océanographique avec, entre autres, son lagon aux requins ! Plus bas, sur le Port Hercule, vous ne pourrez passer à côté de la grande fête foraine, installée du 23 octobre au 19 novembre 2015.

Nice
vieux_nice_99082708730663809Nice à l’automne, c’est magique ! Les plages de galets sont presque désertes, la lumière est présente du matin au soir, les niçois(es) se sont réappropriés la Promenade des Anglais, il fleure bon de faire le marché aux Fleurs du Cours Saleya, d’errer dans les ruelles du Vieux-Nice, de se poser à la terrasse d’un café Place Rossetti ou encore de pousser la porte d’un des musées de la ville, comme le M.A.M.A.C, le Théâtre de la Photographie et de l’Image, le Musée Chagall ou encore le Musée du Sport. Version shopping, culture, famille ou gastronomique, Nice se redécouvre à souhait.

Saint-Tropez
saint-tropez-photoEn tant que varoise, je ne pouvais passer à côté de Saint-Tropez, ce petit village portuaire qu’on ne présente plus et qui a gagné ses lettres de noblesse avec des célébrités comme Brigitte Bardot ou Johnny Hallyday. A l’automne, Saint-Tropez se dévoile sous ses meilleurs jours. La foule des touristes est partie. La cohue estivale a laissé place à un joli village rythmé par la vie locale, où balader dans les ruelles, s’attabler à la terrasse d’un café sur le Port ou sur la Place des Lices redevient plaisir. Pourquoi ne pas visiter l’un des jolis musées ou monuments de la ville comme La Citadelle ou le musée de l’Annonciade ? Et pour les plus gourmands, n’oubliez pas de faire une halte dans l’une des quatre adresses de La Tarte Tropézienne ! Souvent imitée, jamais égalée !

Pratique…

Pour vous déplacer, n’hésitez pas à utiliser les transports en commun comme le train, qui offre une belle desserte sur toute la région PACA (souvent perturbée je vous l’accorde). Aussi, et pour plus de liberté, vous pouvez également louer une voiture. Telle une vraie citadine, j’ai décidé, il y a peu, de renoncer à avoir ma propre voiture alors pour mes déplacements, j’en loue une, le plus souvent via BSP Auto, qui propose des tarifs vraiment attractifs !

Anne Lombardo.

Crédit photo (à la une) : Le joli port de Saint-Tropez © Whataboutnice.fr 2015

aseed-nice-studio-whataboutniceGrossesse, mariage, anniversaire… il est toujours chouette de pouvoir immortaliser les moments importants d’une vie. Et la photo reste le meilleur des moyens. Même si on est tous suréquipé de supers smartphones aux fonctionnalités super-méga-incroyables, les photos ne sont pas toujours une réussite et restent souvent de l’amateurisme.

Aussi, aujourd’hui, je vous propose un détour chez un photographe professionnel, à Nice : aSeed [à prononcer acide]. Le studio photo aSeed a ouvert ses portes en janvier dernier, à l’initiative de Frédéric Lefeuvre, jeune et talentueux photographe indépendant.

Au départ webdesigner, il se passionne pour la photo et gagne de nombreux prix. Il décide alors d’en faire son métier et ouvre son propre studio, situé rue de Dijon, à quelques minutes à pieds du centre-ville. Equipé de plusieurs boîtiers reflex Nikon, d’un bon paquet d’objectifs, de quelques flashs et d’un tas d’accessoires qui vont avec, le très sympathique Frédéric compose dans le « lifestyle » : mariage, portrait, mode, beauté, book, grossesse, bébé, EVJF, tourisme… tout est possible.

« Je réalise tous types de prises de vues pour les particuliers et les professionnels, en studio, à domicile et en extérieur », explique-t-il. « Je travaille beaucoup sur les couleurs et l’aspect artistique d’une photo. Après, cela dépend de la thématique ». Et ce n’est pas tout. Tout au long de l’année, Frédéric propose différents stages pour celles et ceux qui veulent s’initier à cet art ou s’améliorer : « Découverte de votre reflex », « Portrait en extérieur », « Initiation à la photo de studio », « Nice by night » et bien d’autres thématiques. Le tout sur fond de bonne humeur !

12109315_1085044461505682_9118372274606037917_n

Plus d’infos : Studio aSeed est situé au 21, rue de Dijon à Nice. Tél. : 06 07 41 99 41. Côté prix, comptez 50€ (au lieu de 75€) pour votre portrait en studio (stop aux selfies !). Site internet / Facebook

par -
0

ingridlepan.com - ouilatelier-salon-alternatif-mariage-248C’est la saison des amours sur la Côte d’Azur ! Si, parmi vos futurs projets, le mariage en fait parti, alors ce billet vous concerne. Les 7 et 8 novembre prochain, le OUiii, le salon du mariage intimiste et alternatif de la Côte d’Azur revient pour une 3e édition au Palais de l’Agriculture de Nice.

A la différence des traditionnels salons du mariage organisés dans des endroits immenses avec brouhaha & Cie, le OUiii regroupe des professionnels du mariage dans une ambiance cocooning et feutrée, afin que les prestataires et les futurs mariés puissent discuter et échanger en toute tranquillité.

Robes, costumes, photographes, wedding planners, fleurs, accessoires, mises en beauté… tout est réuni pour préparer le mariage de ses rêves. En plus, les journées seront rythmées par des dégustations de gourmandises salées et sucrées, de la musique, un photobooth, des essais beauté et des ateliers animés par l’équipe de prestataires… bref, c’est un grand OUiii !

Infos pratiques : rendez-vous les 7 et 8 novembre au Palais de l’Agriculture, 113 Promenade des Anglais 06000 Nice. De 10h à 18h30. Entrée libre. Plus d’infos sur www.ouiii-latelier.fr

Crédits photos : OUiii l’Atelier, édition 2014 © Ingrid Lepan 

Redécouvrez #WAN

2
Le soleil brille (enfin !), les terrasses sont bondées, les serveurs courent pour servir les clients au plus vite… plus de doute, la saison...