mot-clés Articles incluant les mot-clés "nice"

nice

par -
1

Nice offre tout plein de bonnes choses à manger et à boire… la preuve !

Le saviez-vous ? La cuisine niçoise possède – cas unique avec Lyon – le nom de sa ville dans son appellation : « Cuisine Nissarde, le respect de la tradition ». La table niçoise reflète la notion de bien-être et le respect des produits régionaux toujours accompagnés de sa fameuse huile d’olive -titulaire d’une AOC (et dont je vous ai parlé il y a peu) – et de toutes les plantes aromatiques.

Relancé en 2014, les établissements, reconnaissables à leur affichette, sont titulaires du label niçois gage de respect de la tradition, actuellement au nombre de 24 comme le Restaurant Acchiardo, La Cantine de Lulu, L’Escalinada, Lou Balico, Lu Fran Calin…

Le saviez-vous également ? Nice est la seule ville en France à avoir un vignoble titulaire d’une AOC sur sa commune, obtenue en 1941. Sur les coteaux de Bellet, un des plus anciens cépages de France donne des vins blanc, rouge et rosé reconnus (plus d’infos ici).

Enfin, on n’oubliera pas qu’à Nice, et depuis quelques années, le guide Michelin a distingué quelques tables en attribuant des « une étoile » à Keisuke Matsushima, L’Aromate et au Flaveur et un « deux étoiles » au Chantecler.

Oui ! Vous l’aurez compris ce p’tit billet est très chauvin… mais après tout, pourquoi s’en priver !

tapenade-oliveGrâce à son climat méditerranéen – et peut-être aussi grâce à ses cigales – la Paca est la première région de production de l’olive, déclinée à toutes les sauces (pâtes, confiture, sirop, chocolat…) mais surtout en huile. Vous savez, la fameuse huile d’olive qu’on « pschitt » sur sa salade niçoise, qu’on fait couler en filet sur ses petits légumes vapeurs… en se disant qu’on fait du bien à son cœur, à sa ligne et à sa bonne conscience. Car l’huile d’olive est réputée depuis la nuit des temps – j’exagère à peine – pour ses vertus. Surtout l’huile d’olive de Nice (si si je vous assure) reconnaissable par ses Appellations d’Origine Protégée (AOP) Huile et Olive de Nice. Une AOP aujourd’hui reconnue… et récompensée !

Dimanche 22 février, au Salon International de l’Agriculture s’est en effet tenu le Concours Général Agricole des produits oléicoles et, les oléiculteurs et mouliniers du Syndicat Interprofessionnel de l’Olive de Nice (SION) ont remporté pas moins de 7 médailles : 5 en or et 2 en argent ! Voici le palmarès :

  • Huile d’olive de Nice AOP
    Médaille d’or : EARL Champs Soleil / Lou divin Preludi (Oléiculteurs à la Trinité)
  • Olive de Nice AOP
    Médaille d’or : Frère Jean-Philippe « l’Oli d’Aqui » (Oléiculteur au Rouret)
  • Pâte d’Olive de Nice AOP
    Médaille d’or : Frère Jean-Philippe « l’Oli d’Aqui » (Oléiculteur au Rouret)
  • Spécialité salée à base d’olive
    Médaille d’or : Giauffret André – L’oliveraie de la Sirole, pour sa pâte d’olive Noire aux herbes de Provence (Oléiculteur à Colomars)
  • Tapenades noires
    Médailles d’argent : Frère Guillaume (Oléiculteur au Rouret) & Giauffret André – L’oliveraie de la Sirole (Oléiculteur à Colomars)
  • Tapenades vertes
    Médaille d’or : Giauffret André – L’oliveraie de la Sirole (Oléiculteur à Colomars)
    Médaille d’argent : Frère Guillaume (Oléiculteur au Rouret)

Plus d’infos sur www.olivedenice-aop.com ou sur la page Facebook Huile et olive de Nice

Crédit photo (DR)

CARNAVAL 2014Après le récent attentat contre des militaires dans le centre de Nice, les Alpes-Maritimes ont été placées en vigilance alerte-attentats. Pour autant, et malgré les interrogations des niçois, « pas question d’annuler le carnaval », a indiqué le maire de la ville, Christian Estrosi, dans une interview sur Europe 1, jeudi 5 février dernier.

L’occasion de se rappeler que le Carnaval a déjà connu des heures sombres… mais qu’il s’est toujours relevé, plus fort. Il n’en, en effet, pas échappé aux évènements de l’histoire venus jouer les trouble-fêtes. En 1991, le carnaval qui avait pour thème «Roi des Fous » avait été annulé en raison des menaces d’attentats dus à la Guerre du Golfe. En 1992, il revenait avec un thème fort : le Roi des Rois !

Mais remontons encore plus loin !

En 1940, peu de temps après le début de la 2nde Guerre Mondiale, le « Sire de la Folie » n’était pas sorti paradé, ni cette année, ni les 6 années suivantes d’ailleurs. Il faudra alors attendre 1946, après la fin de la guerre, pour que le Carnaval revienne sur la Place Masséna avec son Marquis Louis XV « Me revoilà », accueilli par une foule de niçois en liesse. La suite, je vous invite à la découvrir en vidéo. Retour le 8 mars 1946.

Pour information : la 131e édition du carnaval de Nice se déroule du 13 février au 1er mars 2015. Un carnaval sur tous les airs, puisque c’est sa Majesté « Roi de la Musique » qui sera à l’honneur. Au programme : corsi carnavalesques diurnes et nocturnes, Batailles de fleurs, Lou Queernaval (première parade carnaval gay de France), La Parada Nissarda (carnaval « off » gratuit)…  Renseignements et informations tarifaires au N°0892 707 407 (0,34 €/mn), sur www.nicecarnaval.com / www.nicetourime.com / par mail à info@otcnice.com

Le temps d’une soirée, l’Hôtel Ellington **** à Nice, se fera l’hôte d’un défilé de mode haut en couleurs, et ce, pour la bonne cause.

Pour la 3e année consécutive, le très bel Hôtel Ellington **** à Nice, se fait l’hôte d’un défilé de mode pour la bonne cause. En effet, ce défilé – initié par des étudiants en DUT Techniques de Commercialisation à l’Université de Nice – vise à récolter des fonds au profit de l’association Les Blouses Roses. Depuis 70 ans, cette association se donne pour mission de distraire et d’apporter un peu de gaieté aux personnes malades – de tous les âges – en œuvrant au travers d’activités ludiques et créatives.

Neal Maupay - OGC Nice - Parrain de la soirée Tous en rose pour la bonne cause - Hôtel Ellington NiceC’est donc dans le cadre très jazzy chic de l’hôtel 4 étoiles que se déroulera le défilé, suivi d’une soirée live au Duke Bar & Lounge. Un défilé aux accents locaux puisque ce sont des boutiques de Nice et Monaco qui assureront le show en présentant des pièces de leur nouvelle collection : Make Up Forever, Euphorie, La Fabric, l’Atelier du Créateur, Kentucky, Hype, Per Lei, Un temps d’Avril, L’Homme Garibaldi ou encore l’Atelier 22. Et à soirée exceptionnelle, parrain exceptionnel : Neal Maupay (ci-contre), l’étoile montante du football à l’OGC Nice qui n’a pas hésité une seule seconde…
Et vous ?

Plus d’infos : « Tous en rose pour la même cause », le vendredi 6 février à l’Hôtel Ellington, 25 boulevard Dubouchage, 06000 Nice. Entrée à partir de 19h, 13€ incluant une coupe de Champagne. Le défilé sera suivi d’une soirée live au Duke Bar & Lounge où les clients pourront bénéficier de tarifs préférentiels. Réservation vivement conseillée au +33 (0)4 92 47 79 79 / www.ellington-nice.com

par -
0

affiche 14 janvier (2)Je reprends doucement le fil de ce blog avec un billet qui parlent de rêves… avec l’association Chemin Des Rêves à Nice qui organise un 1er grand spectacle mercredi 14 janvier prochain afin de récolter des fonds pour permettre de venir en aide aux personnes en situation de handicaps… 

Tous à vos agendas ! Mercredi 14 janvier prochain, Le Chemin des Rêves – association qui vient en aide aux personnes en situation de handicap depuis 2003 – organise un grand spectacle pour récolter des fonds.

Rendez-vous est donné à l’espace associations Garibaldi de Nice, de 19h à 21h. Pendant deux heures, le groupe Krav Maga Nice Sdu 06, l’école de danse urbaine Studio 317, que divers sketchs comiques se relaieront sur scène. « Pour cette première, nous espérons un carton plein !», explique Christophe Lenoble, le Président de l’association.

« L’intégralité des fonds récolté lors du spectacle sera reversé à l’association pour permettre de financer divers projets comme celui d’emmener les personnes en situation de handicap à Disneyland Paris. Une occasion de passer une très bonne soirée et de faire une belle action ! ».

Plus d’infos : le spectacle « Le Chemin des Rêves fait son show » se déroule mercredi 14 Janvier 2015 de 19h à 21h à l’Espace Association Garibaldi (12 Place Garibaldi 06300 Nice). Tarif d’entrée : 10€ (intégralement reversé à l’association). Réservation indispensable au 06 60 68 31 32 / 06 50 19 42 42 ou par mail à cdr06@laposte.net. En attendant, n’hésitez pas à liker la page facebook de l’association : https://www.facebook.com/chemin.desreves

 

par -
0

image11Avis aux fashionistas ! Depuis le 18 décembre, Les Galeries Lafayette de Nice compte six nouvelles marques… de luxe. L’arrivée de Balenciaga, Bottega Veneta, Chloé (ma préférée), Gucci, Saint Laurent et Valentino marquent ainsi l’ouverture d’un nouvel espace au rez-de-chaussée du magasin de l’avenue Jean Médecin. Il s’agit en fait de la 1ère étape d’un remodeling complet du magasin de 2 ans et demi. «La transformation de notre magasin, qui s’amorce avec l’arrivée de ces nouvelles marques de luxe, nous permettra de répondre à une demande sur ce marché à fort potentiel, mais également d’élargir notre offre dédiée à l’Accessoire. L’arrivée de ces six marques nous permet également de gagner en attractivité, tout en continuant de proposer une offre variée à notre clientèle, française, monégasque et internationale», a déclaré dans un communiqué Jacques Siso, le directeur des Galeries Lafayette de Nice Masséna. Les Galeries Lafayette de Nice sont ouvertes du lundi au samedi de 9h30 à 20h et le dimanche de 11h à 20h.

par -
0

magaliUn, dos, tres ! Pour donner à votre table un air ibérique, avec tapas et vins espagnols, n’hésitez pas à faire appel aux services du traiteur Sabores de Lucia qui organise à Nice, depuis 2013, vos réceptions à domicile. A sa tête, Magaly Alvarez (ci-contre) native de Villablino, un village qui se trouve au nord-ouest de l’Espagne, à la frontière du Portugal. « La plus belle façon de conquérir quelqu’un est un à travers son appétit. De là est née l’idée de vous transporter dans ma région », explique la belle espagnole avec son joli accent.

Magaly – maman d’une petite Lucia et également Pin-up à ses heures perdues sous le nom d’Adelaide Bluish Red – vous propose ainsi une carte de charcuterie en provenance direct du nord de son pays (jambon, chorizo…) ainsi que des spécialités « maison » comme les croquetas (thon, fromage, jambon, choriz, boudin noir…), les pinchos, la tortilla de patata, les poivrons piquants… une belle sélection à déguster sous forme de menus complets. Et pour finir sur une note sucrée, Magaly pourra vous proposer une assiette de desserts signés La Fabrique Gourmande.

Le temps d’une chouette soirée chez Cécile – Le Blog de Cécile Na – et avec Eve – My Nice City – nous avons testé et 100% approuvé toutes ces spécialités. Un véritable coup de coeur pour ce voyage plein de saveurs de Nice a Villablino…

Infos pratiques : Sabores de Lucia est situé 80 Rue Barberis, 06300 Nice et propose des menus à 12€, 15€ et 20€ par personne à partir de 5 personnes. Bon plan, pour toute commande de charcuterie avant le 15 Décembre 2014, bénéficiez de 15 % de réduction. Tél. 06.58.10.63.97 / saboresdelucia@gmail.com / Facebook / Blog

Crédit photo : © Whataboutnice.fr / 2015

Anniv Louise et Sabores 247

Anniv Louise et Sabores 240

Anniv Louise et Sabores 229

DSC_0272

 

Redécouvrez #WAN

1
Si vous êtes à la recherche d'un endroit loin du bruit et de tout ceux qui vous polluent, n’hésitez pas à pousser la porte du Mas Candille, à Mougins.