Nice

Fanfan et Loulou : des vins bio, livrés à domicile, en vélo électrique !

0

Je ne sais pas vous, mais j’adore ce nom : Fanfan & Loulou ! Derrière cette « appellation » au design très rétro, se cachent deux jeunes talents, Fanny et Louis, admirateurs du travail des vignerons, écologistes dans l’âme et bien sûr, passionnés de vins. Mais pas n’importe lesquels : les vins bios naturels et vivants ! De cette passion, ils ont décidé d’en faire un concept !

Pendant le confinement, ils se sont creusés la tête et on eu l’idée de lancer un service insolite à Nice : la livraison de vins naturels en vélo cargo électrique, partout dans la ville. « On adore faire du vélo dans cette ville et on avait particulièrement besoin de prendre l’air après cet enfermement imposé, alors le concept est né », expliquent-ils. « Appelez-nous ou écrivez-nous n’importe quel jour, de 10h à 13h et de 17h et 2h du matin et on déboule en vélo, dans l’heure, pour amener des bonnes quilles toujours fraîches grâce à notre caisse isotherme », ajoute le duo de choc.

Du côté de la sélection de vin, elle change régulièrement. A ce jour Fanfan & Loulou ont une petite vingtaine de références : du blanc, du rouge, du rosé, mais aussi des pétillants naturels rouges ou blancs ainsi qu’un délicieux vin orange (Blanc de macération) d’Italie ! 

« Le choix du vin nature est une question d’éthique, de préservation de la terre et par défaut, du respect de notre corps. Le fait qu’il n’y ait aucun intrant chimique assure un jus nettement plus pur, véritable ET savoureux, et assure donc l’expression la plus sincère du terroir. Autant qu’un lendemain de soirée beaucoup plus frais que d’habitude, sans maux de tête ! », précisent-ils. « Faire confiance à la nature a du bon et c’est nécessaire d’en avoir conscience aujourd’hui ».

L’objectif de ces deux amoureux du vin est de démocratiser le vin nature auprès des niçois. « On veut aussi prouver que la livraison peut aussi se faire de manière écologique et respectueuse ! », insiste le jeune couple. A terme, l’idée leur trotte même d’ouvrir leur propre bar ! En attendant, j’ai testé le service de livraison et c’est vraiment super sympa ! Vous choisissez votre bouteille, vous programmez un jour et une date et la team arrive en vélo pour vous apporter le précieux breuvage ! En plus, c’est aussi une bonne alternative pour ne plus louper aucun de ses apéros… et en mettre plein la vue – et les papilles – à ses invités. 

NB : vous verrez peut-être dans Nice des Green tags, aux abords des conteneurs verre, des inscriptions du style « Visiblement, il y a de la place à la cave ». Il s’agit de tags réalisés par Fanfan & Loulou avec une bombe de craie… un coup d’eau et ça disparait ! Le but est de vous inviter à tester leur super service ! J’adore !

Plus d’infos : FanFan & Loulou, livraison de vins naturels à domicile, tous les jours de10h à 13h et de 17h à 2h du matin / Tél. 06 67 91 72 97 / Instagram Fanfan & Loulou (@fanfanetloulou) / Facebook

Anne L. / WhataboutNice.fr 2020

Bibliothèques de Nice : à vos livres, prêts, c’est parti !

Malgré l’annonce de l’assouplissement des mesures sanitaires et la réouverture des commerces, d’autres établissements restent fermés au public. C’est le cas des bibliothèques. Mais bonne nouvelle ! La Ville de Nice vient de mettre en place un service « Cliquez et empruntez » pour permettre à tout un chacun de pouvoir continuer à accéder à la culture. Lancé le 20 novembre dernier à la Bibliothèque Louis Nucéra, ce dispositif vous permet de réserver en ligne ou par téléphone avant de venir retirer vos documents sur place.

Côté pratique, ça se passe comment ? Il vous suffit de vous connecter à votre compte sur www.bmvr.nice.fr et de réserver votre document. Vous recevrez alors un message de confirmation avec un créneau horaire qui vous sera attribué pour venir retirer vos documents dans la bibliothèque concernée. Vous pourrez ensuite rendre les documents dans n’importe quelle bibliothèque. Vous pouvez aussi contacter vos bibliothèques par téléphone (cf contacts ci-dessous). Vous pouvez emprunter jusqu’à 5 documents, tous types confondus (livres, livres lus, CD, DVD…), les conserver 3 semaines et les renouveler si besoin.

Notez cependant que vous avez besoin de votre carte de la bibliothèque pour pouvoir emprunter. Si vous n’êtes pas inscrit, c’est gratuit avec la possibilité de vous préinscrire en ligne. A vos livres, prêts, c’est parti !

Plus d’infos :
Bibliothèque Louis Nucéra – 04 97 13 48 90
Bibliothèque Alain Lefeuvre-Les Moulins – 04 92 29 61 00
Bibliothèque Caucade – 04 93 72 87 20
Bibliothèque Fontaine du Temple – 04 92 07 85 74
Bibliothèque Léonard da Vinci – l’Ariane – 04 97 13 49 52
Bibliothèque Le Port – 04 93 89 09 46
Bibliothèque Saint Roch – 04 97 12 12 83
Médiabus – 06 76 98 73 94

Nice For Kids : une association pour aider les enfants défavorisés

0

Ils s’appellent Léna, Lucie, Paul, Titouan et Chiara. Ils ont tout juste 18 ans et viennent d’intégrer l’Edhec à Nice. Mais pas seulement. Sensibles à la pauvreté infantile, ces 5 jeunes talents ont décidé de s’engager dans une aventure humaine en créant l’association Nice For Kids.

« Nous traversons actuellement une crise très difficile qui l’est d’autant plus dans les quartiers populaires », indique l’association. « C’est la raison pour laquelle nous avons eu envie de venir en aide à ces enfants, parfois en décrochage scolaire ».

Partenaire d’Unicef, l’association se donne ainsi pour objectif de venir en aide aux enfants des foyers des quartiers défavorisés de la ville – et notamment du quartier Saint-Augustin – en leur permettant d’accéder à la culture, en leur offrant des jouets et en les aidant à recréer un lien social. 

Léna, Lucie, Paul, Titouan et Chiara ont lancé l’association Nice For Kids / WhataboutNice.fr

Pour ce faire, les 5 étudiants ont lancé une cagnotte en ligne via le site internet de leur belle association Nice For Kids pour récolter des fonds, qui serviront directement à la réalisation de leurs buts communs.

Soutenons-les ! Les belles initiatives doivent être saluées ! Bravo à eux pour leur engagement.

Plus d’infos : Association Nice for Kids / niceforkids06@gmail.com / 06 22 65 15 89 / Rendez-vous sur le site internet https://niceforkids06.wixsite.com/website ou le compte Instagram de l’association @niceforkids06

Octobre Rose 2020 : prêtes à partager votre #MammoCheck ?

(Article publié le 1er octobre 2019 / Mis à jour le 1er octobre 2020) – Pour la 27e édition d’Octobre Rose et pour la 2e année consécutive – avec le précieux soutien de l’association niçoise Rose Azur – j’ai décidé d’apporter ma contribution de blogueuse – et de femme avant tout – en réitérant mon petit projet baptisé #MammoCheck. Voici l’article publié l’an passé dans lequel je vous dis tout du pourquoi du comment ! Et j’ai besoin de vous…

Et puis voilà Octobre… et Octobre Rose. Chaque année depuis 25 ans en France, à l’initiative de l’association Cancerdusein.org, le mois d’Octobre est consacré à la lutte contre le cancer du sein. Du 1er au 31 octobre en effet, les professionnels de la santé, les ONG, les associations mais aussi les collectivités, les enseignes se mobilisent pour informer sur le dépistage du cancer du sein et collecter des dons pour soutenir la recherche. C’est ainsi que de nombreuses initiatives voient le jour tout au long du mois. Cette année, c’est la 26e édition et je souhaitais apporter mon soutien et ma contribution de blogueuse mais de femme avant tout. Et je vais vous dire comment dans quelques lignes…

Comme une évidence

Cette idée m’est apparue comme une évidence après une mammographie réalisée fin août 2019. Dans la salle d’attente, j’étais inondée par un florilège d’émotions. Je pensais à elles, à toutes ces femmes qui se battent contre la maladie, à toutes celles qui sont passées par là, à toutes celles à qui ont a annoncé qu’elles avaient un cancer, à toutes celles qui sont sur la voie de la guérison et à toutes celles qui sont guéries, à toutes celles qui vivent une deuxième vie. Et puis, je pensais surtout à une amie proche partie trop tôt des suites d’une leucémie, à elle, à toi. Mais aussi à elle que j’aime à l’infini. Bref toutes ces émotions, de peur, de tristesse, de colère, d’angoisses, d’injustice… je les ai sentis en moi et je devais absolument en faire quelque chose et les transformer. Alors, ma mammo sous le bras, je suis sortie d’ici convaincue que je devais utiliser mon blog et mes réseaux sociaux pour inciter et inviter les femmes à faire leur dépistage… en temps et en heure et sans reporter au lendemain.

Et vous, où en êtes-vous ?

Mon idée est toute simple ! Du 1er au 31 Octobre, je vous invite à poster une photo/story sur Instagram ou Facebook (en mode public) avec la mention #MammoCheck ! Cela pourra être une photo de vous, celle de votre agenda, celle d’un téléphone… ce que vous voulez ! L’essentiel est de dire que vous avez un Rdv pour une mammographie, que vous allez la faire ce mois-ci, que vous êtes à jour, que votre chérie l’est… que le message est bien passé et que vous avez vos seins en mains ! Et à la fin du mois je re-partagerai toutes les publications dans une story permanente ! Et le coup d’envoi c’est maintenant… via mon compte Instagram.

L’Association Rose Azur

Et puisqu’à plusieurs on est encore plus fort, je suis heureuse de vous annoncer que ma démarche est soutenue par l’Association Rose Azur à laquelle j’exprime toute ma gratitude et reconnaissance. Quand j’ai exposé mon projet à Céline Collet, Chargée de partenariats de l’association, elle a tout de suite adhéré. MERCI ! Rose Azur accompagne l’Institut du Sein Nice-Santa Maria dans la prise en charge des patientes atteintes du cancer du sein ou gynécologiques. Son équipe de bénévoles se mobilise pour leur offrir un espace d’écoute et d’échanges, des ateliers gratuits (conseil en image, activités physiques et sportives, ateliers diététiques et nutrition, danse, sophrologie, yoga…), un environnement convivial et familial, facilitant le rétablissement physique et la sérénité autour du bien-être et du sport. Cette belle association offre également à chaque patiente hospitalisée un coffret cocooning (voir photo ci-dessous) comprenant des soins, des petits cadeaux ainsi qu’une brassière post-opératoire. Les patientes sont ainsi accompagnées tout au long de leurs parcours de soin.

Alors, prêtes ? On compte sur vous pour partager votre #MammoCheck à vous !

Le saviez-vous ?
En France, 650 000 femmes sont atteintes d’un cancer du sein ou ont été touchées par cette maladie, 54 000 nouveaux cas de cancers du sein sont diagnostiqués chaque année et 12 000 femmes en décèdent. On estime qu’1 femme sur 8 sera touchée par le cancer du sein au cours de sa vie, d’où l’importance d’un dépistage précoce. Plus un cancer du sein est détecté tôt, plus les chances de guérison sont importantes. Dès 25 ans, une palpation par un professionnel de santé une fois par an est recommandée, et en plus dès 50 ans, une mammographie tous les deux ans. Ce droit au dépistage sauve des vies. Détecté à un stade précoce, le cancer du sein peut être guéri dans 9 cas sur 10.

Merci <3
Un immense merci aux nanas et amies qui m’ont soutenu dans ce projet : Sarah, Cécile, Carole, Marine, Julie, Audrey ainsi que Capucine qui m’a présentée Céline, Présidente de l’association…

En savoir plus : Association Rose Azur / Institut du Sein Nice Santa Maria, 57 av. de la Californie à Nice (06 200) / Tél. 04 92 03 02 01 / Site Web / Instagram

Anne L.

Le Ligure : un restaurant insolite au coeur de Nice

Saviez-vous qu’en plein coeur de Nice, rue Biscarra, à moins de cinq minutes de l’avenue Jean Médecin, se cache un restaurant pour le moins insolite : Le Ligure.

En effet, une fois passée la porte de cet établissement de 750m2, vous entrez dans un petit Nice revisité où les principales rues et places de la ville s’y retrouvent, sur les murs peints et à travers des plaques accrochées. Un mur de photos d’époque retrace également la vie sur La Côte d’Azur, pour une ambiance nostalgique. Une agréable sensation d’être immergé dans la tradition niçoise mais aussi loin d’ici, quand on découvre l’incroyable patio lumineux et végétalisé rappelant les couleurs du sud.

Restaurant Le Ligure à Nice / WhataboutNice.fr
Restaurant Le Ligure à Nice / WhataboutNice.fr

A la tête de cet établissement inattendu, Sophie et Frédéric, les adorables gérants des lieux depuis 1989. Depuis plus de 30 ans, l’établissement était spécialisé dans l’accueil des groupes de tourisme ou lors d’évènements privés mais, suite à la crise sanitaire, ils ont décidé d’ouvrir leurs portes aux individuels, depuis le mois de juin.

A la carte, des spécialités niçoises comme la « Salade niçoise du Ligure » revisitée par le Chef, ou encore ses farcis et sa daube de boeuf. Au menu également une délicieuse salade de poulpe au citron ou un filet de daurade royale, sauce vierge ou crème de basilic. Le tout est à déguster à la carte ou via l’un des menus proposés (à 23 ou 30 euros).

512Restaurant Le Ligure à Nice / WhataboutNice.fr

Le restaurant Le Ligure est un petit trésor, entre tradition et modernité. Un moment hors du temps, pour une pause déjeuner ou un dîner entre amis ou en famille. Les lieux sont à l’image des propriétaires : chaleureux ! Et dans l’assiette, c’est simple et tout terriblement délicieux ! Une adresse que je vous recommande.

Plus d’infos : Restaurant Le Ligure, 15 rue Biscarra, 06000 Nice / Tel. 0493130608 / Ouvert du mardi au samedi de 12h à 14h et de 19h à 22h, elle dimanche de 12h à 14h / https://www.leligure.com

Restaurant Le Ligure à Nice / WhataboutNice.fr
Restaurant Le Ligure à Nice / WhataboutNice.fr
Restaurant Le Ligure à Nice / WhataboutNice.fr

Anne L. / WhataboutNice.fr 2020

Expo Street Art : « Art Make One Right » aux Puces de Nice

0

Encore une chouette exposition à voir à Nice ! Vous ne l’aviez peut-être pas remarqué mais depuis quelques années, à l’initiative de la Ville de Nice, des panneaux sont installés sur les façades extérieures des Puces de Nice – au Port – pour recevoir des expositions éphémères. Aussi, et depuis le 15 septembre, vous pouvez découvrir l’exposition de l’artiste ARTMOR1 : Art Make One Right.

Romain, c’est son nom, est un street-artiste. Peut-être – et sans le savoir – avez-vous déjà vu certaines de ses œuvres éphémères de çà et là dans divers endroits de la ville ou même à Saint-Paul de Vence, Tende ou même Saint-Etienne de Tinée. L’artiste est autodidacte en peinture depuis deux ans et demi. Son talent ? Il réalise des peintures via un système de pochoir en super-positionnant différentes couches de couleurs comme le ferait un sérigraphe. 

ARTMOR1 aime travailler sur le thème de l’enfance qui représente par sa symbolique la fragilité, l’insouciance, l’avenir, ainsi que sur le thème des personnalités qui inspirent son quotidien comme Agnès Varda, Romain Gary, Serge Gainsbourg…L’objectif de ARTMOR1 est de promouvoir le street art en faisant passer des émotions, des idées ou simplement une sensation. Et personnellement, je suis fan ! En voici un aperçu… 

Plus d’infos : Exposition éphémère « Art Make One Right » (en plein air), ARTMOR1 / Depuis le 15 septembre aux Puces de Nice / Quai Lunel – Port de Nice / ArtMakeOneRight sur Instagram

Art Make One Right / ArtMor1
Art Make One Right / ArtMor1
Art Make One Right / ArtMor1
Art Make One Right / ArtMor1

Nice : mes 10 adresses préférées pour boire un café

S’il y’a bien un moment que j’aime dans la journée, c’est celui de la pause café. Rien que le mot réveille à lui seul mes hormones du bonheur. Et si le matin, en partant travailler, je sens des saveurs de grains de café torréfiés qui s’échappent d’un troquet, je succombe.

Ce rituel est une dose d’endorphines assurée ! Deuxième boisson la plus consommée en France après l’eau, le café se consomme et se déguste à tout moment de la journée – du petit-déjeuner au dîner – et en toute occasion. Serré, allongé, avec un nuage de lait, avec ou sans sucre, décaféiné… à chacun son café. Certains l’aime noir, dans un grand bol, au réveil, d’autres le préfère en version ristretto, dégusté en shot au comptoir d’un bistrot. D’autres encore l’aime glacé ou avec une note caramélisé. Pour ma part, je l’aime dans son plus simple appareil : un expresso et sans sucre s’il vous plait !

Aussi, dès que je peux, et surtout le week-end, j’adore aller boire ce tant désiré et attendu petit kawa. Raison pour laquelle j’avais envie de vous proposer une sélection – non-exhaustive – de mes 10 endroits préférés à Nice pour déguster un café. Certains sont des institutions, d’autres des endroits avec un grain décalé, d’autres encore carrément originaux. Dans tous les cas, j’ai testé et approuvé le café !

Cafés Indien
Une institution à Nice ! C’est la dernière torréfaction artisanale de Nice. Elle est située dans le vieux Nice. Ici c’est l’assurance de boire un « vrai » café ! Celui-ci est décliné sous toutes ses formes et pour tous les goûts.
Où ? 35 Rue Pairolière

Les Distilleries idéales
Une autre institution à Nice que j’adore ! La décoration est magnifique et nous transporte dans un autre temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaitre. Un vrai bistrot, parfait pour une pause café… mais pas seulement !
Où ? 24 Rue de la Préfecture

Nice : mes 10 adresses préférées pour boire un café
Peppino Cantinetta dans le Vieux-Nice

Peppino Cantinetta
Toujours dans le Vieux-Nice, ce petit restaurant de la rue du Pont Vieux a des accents italiens. A la fois épicerie et « cantinetta » on y déguste des expresso plein de saveurs servis avec le sourire.
Où ? 8 rue du Pont Vieux

Caffè Vergnano 1882
Pour un expresso italien authentique rendez-vous au Caffè Vergnano, du côté de la rue piétonne. A toute heure, venez déguster un café dans ce petit établissement cosy.
Où ? 11, rue Halévy

Le Café du Palais
J’ai toujours aimé aller boire le café devant le Palais de Justice, pour l’ambiance qu’il règne. En face du Palais, c’est tout un défilé d’avocats et j’adore observer ce ballet. Et puis le café est très bon et bien servi !
Où ? 1, Place du Palais de Justice

Les Parleuses
Pour mettre de la lecture dans votre pause café, rendez-vous chez Les Parleuses, un café-librairie où vous pouvez déguster votre café en lisant des ouvrages de littérature française et étrangère. En face, l’espace est dédié aux enfants.
Où ? 18 rue Defly et 5 Place du Général Georges Marshall

Maison Margaux
En lieu et place d’un célèbre glacier, Maison Margaux a ouvert ses portes il y a plusieurs mois déjà. On s’y retrouve entre amis autour d’un bon café ou deux pour refaire le monde dans un décor chic et très parisien. J’adore la grande terrasse !
Où ? 2 Place Magenta

La Ronronnerie
La Ronronnerie est à café à chats où l’on peut venir se poser le temps de déguster un café en présence des petits félins qui se baladent en toute tranquillité dans les lieux. Détente et apaisement assuré !
Où ? 4 rue de Lépante

Kind&Co
J’y ai passé quelques heures à télétravailler post déconfinement. Ce restaurant est aussi un coffee-shop et tout est bio et « maison ». Une atmosphère chaleureuse et une décoration invitant au voyage.
Où ? 16 Rue Delille

Rosewood, rue Gioffredo

Rosewood
C’est le nouveau coffee-shop dont tout le monde parle ! Ici, il y a des roses partout et la décoration rappelle les cafés cosy londoniens. C’est délicat – girly aussi – et en plus le café est parfait et le sourire compris !
Où ? 44 Rue Gioffredo

Et vous quelles sont vos petites adresses favorites pour aller boire un café à Nice ?