Un peu de moi

A cœur ouvert : ces 10 dates qui ont marqué mon année 2023

De temps en temps, j’aime bien interrompre le déroulé de ce blog en publiant un billet plus personnel qui ne rentre dans aucune rubrique. C’est rare mais ça arrive ! A chaque fois, le constat est simple : je suis à un carrefour, mon mental mouline à deux mille et la seule chose que j’ai besoin de faire c’est d’écrire. Alors pourquoi ne pas écrire sur un journal me diriez-vous et le garder pour moi ? Et bien là encore, j’avais envie d’écrire et de le partager avec vous parce cela me semble important aussi d’être transparent, surtout à l’heure actuel où les réseaux sociaux nous induisent en erreur et nous donne des images d’une vie parfois facile, sans encombre, ni épreuve. Mais là, c’est un autre sujet. Bref, je voulais terminer l’année avec un article personnel car cette année 2023 a plus ressemblé à des montagnes russes qu’à la petite maison dans la prairie ! Voici 10 dates qui ont marqué mon année 2023… et 10 dates sur 365 jours c’est très difficile de choisir !

Le 13 février
Le jour de mes 43 ans. Je l’ai commencé en larmes. Ce jour-là je commençais le deuil d’une histoire d’amour. J’ai tellement eu mal au cœur que j’ai eu l’impression qu’il allait lâcher. Un chagrin, un vrai de vrai (qui rappelle à quel point on est en vie aussi). J’ai mis du temps… mais j’en suis ressortie tellement grandie et tellement changé qu’aujourd’hui je suis dans la gratitude – et le mot n’est pas vain – d’avoir vécu ce moment difficile qui m’a permis de comprendre ce que je valais vraiment.

Le 31 mai
J’ai rendu, à la maison d’édition, les 25 derniers chapitres de mon livre « 111 lieux à Nice à ne pas manquer » et l’impression d’avoir gravi une montagne dont l’ascension avait commencé plusieurs mois avant. « Mes félicitations ! Vous êtes arrivée au bout ! » m’a envoyé mon éditrice. C’était sans compter les corrections, les photos et les allers-retours… mais je finissais déjà un cycle dans la réalisation de cet ouvrage. Et ce n’était pas rien.

Le 29 juillet
Ma fille ne savait pas qu’on partait en croisière. Ce jour-là, on est arrivé à Marseille pour embarquer à bord d’un navire. Elle avait tout imaginé mais pas ça. Elle a pleuré quand elle a compris après une énième devinette (oui on s’exprime comme ça chez nous quand on est heureux aussi). On est parti une semaine faire le tour de la Méditerranée. Certains diront que j’ai explosé mon empreinte carbone (j’anticipe d’éventuels commentaires) mais cette croisière était un rêve depuis toute petite et je voulais le vivre avec ma fille. C’était merveilleux. J’avais choisi une cabine avec un balcon et tous les matins, pendant que ma fille dormait encore je me posais quelques minutes et j’écoutais le bruit de la mer. Le bonheur.

Le 2 août
Toujours en mer. Le matin, tôt, je suis montée sur le pont pour faire un footing pendant que le bateau arrivait dans le Golfe de Naples et surtout… surtout, je revenais sur les terres des mes aïeux. Le navire est passé juste devant l’île d’Ischia que j’ai vu défiler de longues minutes sous mes yeux. C’est ici, sur cette île et plus précisément à Casamicciola Terme et Barano d’Ischia que mes ancêtres ont vécu. Des noms que j’avais vu écrit sur des vieux actes de naissance ou de décès. Une sensation étrange de connaître les lieux. Ce jour-là, j’acceptais une nouvelle proposition de travail et je tournais une nouvelle page.

Le 4 août
En mer. Veille de notre retour à Marseille, après 7 jours entre Barcelone, Cagliari, Naples ou encore Rome. On était à Gènes. On est resté sur le bateau pour notre dernier jour. Le soir, avant d’aller dîner, on s’était faite toute belle. Il pleuvait, il y avait de l’orage et au loin… un magnifique arc-en-ciel. A ce moment précis, j’avais ressenti beaucoup de bonheur et de joie. Un moment hors du temps.

Le 15 août
Je me souviens de cette baignade très matinale à Nice. Le soleil se levait. L’eau était parfaite et la lumière aussi. Un sentiment de bien-être et de confiance… et l’envie de prendre la vie plus légèrement et de me laisser porter tout simplement. Je savais aussi que j’étais à la veille d’un changement.

Le 16 août
De retour au travail, à Monaco, après 15 jours de vacances, loin de tout et totalement déconnectée. Je donnais ma démission, persuadée que j’avais fait le bon choix et que je devais changer de route… ou revenir sur une qui me correspondait mieux. Et je n’ai jamais regretté.

Le 15 septembre
C’était mon dernier jour de travail à Monaco après presque 7 ans à prendre le train matins et soirs, à partir tôt, à rentrer tard. Ce dernier jour de travail à Monaco, j’en suis partie en courant pour aller prendre le train pour la dernière fois. Je me souviens être montée dedans et, quand les portes se sont refermées, je ne réalisais pas ce qu’il se passait. Je tournais une nouvelle page. Le 18 septembre, je commençais mon 1er jour dans une agence de communication à Nice (AZ pour ne pas la nommer).

Le 31 octobre
J’ai réuni des copines et des amies chez moi, le temps d’un apéro. Personne ne se connaissait vraiment et cette soirée s’est transformée en un vrai moment d’échange, fort et émouvant. Nous avons toutes parlé de nos vies, de nos épreuves, de nos histoires… entre rires et larmes. C’était beau. Et je m’en souviendrai longtemps. L’impression d’avoir permis à chacune de s’ouvrir à l’autre.

Le 25 novembre
Ma fille a eu 13 ans. Ce jour-là j’ai rendu mes toutes dernières corrections pour le guide. J’ai réalisé que 13 ans plus tôt, quand je mettais ma fille au monde, je n’aurais jamais imaginé réaliser ce rêve d’écrire un livre. J’ai pas mal pleuré ce jour-là (oui oui aussi). Je me suis replongée dans des vidéos de Louise bébé, des photos… j’ai réalisé que le temps avait passé en un claquement de doigts et que la vie, c’était vraiment un voyage et un seul.

Et dans ces 10 dates, je ne compte bien évidemment pas toutes les magnifiques rencontres que j’ai faite dans le cadre de la rédaction du guide, tous les endroits que j’ai découvert et visité comme l’Opéra, le Cimetière du Château, la Chapelle de la miséricorde… je ne compte pas non plus les moments pleins d’amour passés avec mes proches et mes amis, les rires avec ma fille… Je ne compte pas non plus les moments suspendus, les jolies parenthèses magiques… mais aussi tous ces jours où je courais au bord de la mer quand le soleil se levait, m’inondant d’énergies. Inversement, je ne compte pas les jours où je me suis sentie découragée, les jours où j’avais le moral à zéro, où j’ai eu envie de tout abandonner, de renoncer… où j’étais épuisée et surmenée… où je ne supportais plus les notifications, les vocaux, les sollicitations… je ne compte pas les peurs que j’ai eu pour mes proches, les inquiétudes… mais tout cela semble résolument faire partie de la vie !

Et ce fut une belle année …

2023 est une année d’élévation. J’ai compris qu’on ne forçait personne à rester, j’ai compris que l’amour pouvait avoir plusieurs formes, que l’on pouvait avoir des blessures et les faire rayonner, qu’aucune guérison n’était linéaire… que les mots pouvaient détruire mais aussi reconstruire… qu’avec l’humour et l’auto-dérision, c’était plus facile d’avancer. J’ai aussi appris à être ma propre priorité, à mettre des limites aux autres. J’ai appris que je voulais être aimée pour ce que je suis et non pour ce que je peux apporter. J’ai aussi appris que l’amour ou l’amitié, c’est avant tout un échange (et que je ne suis pas psy). En 2023, j’ai été confortée dans l’idée que tout a un sens. J’ai appris que chaque rencontre et chaque expérience était faite pour nous élever et nous enseigner quelque chose même si, sur le moment, on ne s’en rendait pas forcément compte. J’ai appris à m’écouter et à écouter cette petite voix en moi !

Une chose est sûre, j’ai hâte de 2024 ! Je peux d’ores et déjà vous dire qu’une date importante arrive en avril avec la sortie (enfin) de mon livre. Je vais écrire un nouveau chapitre ! Et pour le reste, je laisse la vie faire.

Et vous en 2023, quels sont vos 10 dates les plus marquantes (ou une qui vous a particulièrement marqué) ?

Anne L.

4 Comments

  • Estelle Dupas
    23 décembre 2023 at 23 h 46 min

    Merci Anne pour tous ces partages émouvants! Félicitations pour ton livre, ce nouveau bébé en somme ! Pour ma part le 17 février 2023,je présentais enfin un projet qui me tenais à cœur depuis plusieurs année, publier mon oracle, c’est chose faite Estoile Ange message des guides, 52 messages par écriture automatique. En auto édition pour le moment . Belles fêtes !

    Reply
    • Anne Lombardo
      24 décembre 2023 at 10 h 00 min

      Merci beaucoup Estelle pour ton commentaire qui me touche énormément !!!! Et surtout félicitations pour ton oracle ! C’est merveilleux ! Ou est-ce que je peux le trouver ? Bravo c’est génial !

  • Sophie
    23 décembre 2023 at 9 h 04 min

    Incroyable cet article et tellement émouvant !!!
    Bravo à toi pour ces 10 dates et pour tout ce que tu as pu accomplir en 2023…
    Et je suis sûre que 2024 s’annonce encore plus belle !

    Reply
    • Anne Lombardo
      24 décembre 2023 at 9 h 59 min

      Merci beaucoup Sophie et merci de m’avoir motivé à aller jusqu’au bout ♥️ vivement 2024 pour toutes les deux !

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Verified by MonsterInsights