Nice : et si on allait au marché ?

2
Nice, et si on allait au marché ?

A chacun ses habitudes ! Je ne sais pas vous, mais, quand vient le dimanche, et en toute saison, j’adore aller faire le marché tôt le matin plutôt que de faire la grasse matinée. En plus de remplir son panier de produits frais, c’est l’occasion d’une balade sympa où l’on prend le temps, tout simplement, parfois même entre une pause café et une pause apéro. Et puis il y a cette ambiance que l’on retrouve nulle part ailleurs. Voilà pourquoi je vous propose un tour d’horizon de mes marchés préférés à Nice.

Les marchés du Cours Saleya

Incontournable, bien entendu, le marché du Cours Saleya. C’est l’un des lieux les plus animés du Vieux-Nice qui constitue un passage obligatoire, que l’on soit touriste ou niçois. Et on ne peut pas évoquer le Cours Saleya sans évoquer le Marché aux Fleurs. Classé par le Conseil National des Arts Culinaires parmi les marchés d’exception en France, il se tient tous les jours de 6h à 17h30, excepté le lundi. Et c’est une véritable explosion de couleurs où les fleurs et les plantes se présentent sous toutes les formes. Impossible de ne pas craquer pour un petit bouquet ! Dans le prolongement du Marché aux Fleurs, le Marché aux fruits et légumes, du mardi au dimanche de 6h à 13h, propose des étals aux saveurs méditerranéennes qui se déclinent au fil des saisons. Reste cependant à chacun d’avoir l’oeil car les prix peuvent vite grimper !

Le marché de la Libération

Nice, et si on allait au marché ?

Tout autant incontournable mais peut-être moins touristique, le Marché de la Libération prend ses quartiers du mardi au dimanche de 6h à 12h30 depuis l’Avenue Malausséna jusqu’à la place du Général de Gaulle, dans un quartier en plein développement. C’est sur ce marché où j’aime particulièrement aller. Juste à côté de l’arrêt du tramway, les maraîchers vous proposent des fruits, des légumes, des fleurs, mais aussi des beaux étals de poissons et de coquillages (surtout pendant les fêtes). Son point fort ? De nombreux producteurs locaux et bios vendent leurs fromages, miels et autres petites productions. On y trouve même un vendeur d’herbes… pour parfaire les plats les plus audacieux. Il y a même une halle avec des petits comptoirs où boire le café et des triperies pour les amateurs !

Le marché de Saint-Roch

Nice, et si on allait au marché ?

Plus petit, très atypique et offrant un large choix de produits locaux : le Marché de la Place Saint-Roch, au pied de la très jolie église du même nom. Quand je suis arrivée à nice, je vivais dans ce quartier et c’est le premier que j’ai découvert. Très facile d’accès en tramway, il est ouvert du mardi au dimanche de 6h30 à 12h30 et compte une vingtaine de maraîchers, habitués des lieux depuis des années. Fruits, légumes, poissons, oeufs frais, fromages de la région… il y a de quoi remplir son panier avec de bons produits de saison. Ambiance garantie ! Sur la place – et que l’on aime ou non – il y a même une des dernières boucheries chevaline de la ville.

Au delà des fruits et des légumes, il existe aussi d’autres marchés atypiques à Nice qu’il faut découvrir : le marché à la brocante du Cours Saleya le lundi uniquement de 7h à 18h, le marché aux vieux livres sur la place du Palais de Justice tous les samedis de 7h à 17h (en hiver) et de 7h à 19h (en été) ou encore le marché aux puces du Port, tous les jours sauf le lundi, de 10h à 18h.

Et vous, quel est votre marché préféré ?

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire.
Please enter your name here